David Goudreault

Rencontre avec David Goudreault à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier

Apprécié des lecteurs pour ses chroniques, ses recueils de poésie ainsi que sa trilogie de La Bête et applaudi par les spectateurs pour ses performances de slam et de poésie, David Goudreault convie ce soir les citoyens de la région à « Plaisirs coupables », une rencontre d’auteur qui se déroulera à la bibliothèque Paul-O.-Trépanier de Granby, à 19 h.

L’auteur de La Bête à sa mère, La Bête et sa cage et Abattre la Bête, invite la population à venir le rencontrer « tout en simplicité et en proximité. »

« Je vais arriver le moins préparé possible, annonce-t-il, pour discuter avec les lecteurs et les lectrices. C’est pas un spectacle, c’est pas une conférence, c’est une rencontre. »

Lors de cette soirée, non seulement il sera possible de jaser avec lui du processus de création, de ses projets et de ses expériences de salons du livre, mais David Goudreault révèlera aussi quelques « scoops et exclusivités » sur son prochain livre, qui paraîtra à l’automne. Il compte également faire quelques performances de slam et de poésie, selon les intérêts et les demandes.

« Dans ce genre de rencontre, souvent je m’emporte, je pars dans tous les sens, je lis des extraits de romans à venir, des projets. J’essaie de rendre la rencontre unique à chaque fois. Je me donne. »

Les fans de La Bête seront servis, puisqu’ils pourront écouter David Goudreault raconter la genèse et les prémisses de la trilogie.

Interpellé sous plusieurs noms — slameur, poète, romancier, artiste — David Goudreault les rassemble tous « sous le chapeau d’écrivain ».

« Je donne l’impression de faire plein de choses différentes, mais ce que je fais c’est toujours écrire. Le geste premier, c’est toujours l’écriture. Je me considère comme un écrivain, qui parfois fait de la scène, parfois publie, parfois écrit pour d’autres. Mais le tronc commun de ça, c’est ma passion pour l’écriture et la littérature. »

La rencontre d’auteur avec David Goudreault est gratuite.