Raphaël Bédard-Chartrand, Stéphanie Boulay et Francine Grégoire agissent respectivement à titre de directeur général, porte-parole et présidente des Correspondances d’Eastman.

Plusieurs têtes d’affiche lors de l’édition 2018 des Correspondances d’Eastman

Souhaitant amener le public dans les «coulisses de la littérature» en 2018, l’événement Les Correspondances d’Eastman attirera à nouveau des visiteurs et des auteurs de partout au Québec lors de sa 16e édition, qui se déroulera du 9 au 12 août prochain.

Encore cette année, une brochette de personnalités de l’univers de la littérature débarquera à Eastman dans le cadre des Correspondances. L’ex-éditrice du journal Le Devoir, Lise Bissonnette, la romancière Kim Thuy, l’animatrice Marie-Louise Arsenault ainsi que la comédienne Maude Guérin figurent parmi les invités de marque de la prochaine édition du rendez-vous des amoureux des lettres.

Porte-parole de l’événement, la chanteuse et auteure Stéphanie Boulay sera évidemment présente à Eastman pour rencontrer le public et profiter des activités offertes en août.

«Je connais cet événement depuis des années et j’aime la philosophie qui se cache derrière, indique Stéphanie Boulay. J’ai été vraiment touchée qu’on me demande d’être la porte-parole cette année et, en plus, ça tombait bien parce que je suis en année sabbatique, donc j’ai du temps pour ce genre de chose en ce moment. Je veux inviter des gens de toutes les générations et tous les milieux à participer. Tout le monde peut écrire une lettre après tout.»

Car malgré les années qui passent, les Correspondances continuent d’inciter leurs visiteurs à pondre une ou des lettres lors de leur visite à Eastman. Les lettres sont ensuite acheminées à leurs destinataires sans frais par l’organisation.

L’an dernier, l’événement annuel avait attiré au-delà de 5000 visiteurs. «Notre édition 2017 fait partie de nos plus importantes jusqu’à présent. On aimerait pouvoir s’approcher des chiffres de l’an passé cette année. On souhaite aussi renouveler notre public, notamment grâce à notre nouvelle porte-parole», confie le directeur général des Correspondances, Raphaël Bédard-Chartrand.

La programmation

Le 10 août, les participants au rendez-vous annuel auront l’opportunité de découvrir «les coulisses de l’écriture romanesque et de chansons» en compagnie de Stéphanie Boulay, laquelle répondra aux questions du journaliste Dominic Tardif sur les terrains du Spa Eastman.

Au nombre des activités prévues le lendemain, on retrouve une discussion portant sur l’alimentation dans la sphère littéraire. Kim Thuy et Chrystine Brouillet aborderont cette thématique en compagnie de Fanie Demeule et Lynda Dion. Un spectacle de l’auteure-compositrice-interprète Catherine Major aura lieu en soirée ce jour-là au Cabaret Eastman.

À nouveau cette année, on mettra en place un «espace jeunesse» dans le but d’amener les plus jeunes à la découverte de la littérature ou de simplement les divertir grâce à différents jeux. «Les résultats qu’on a eus avec cet espace, ces dernières années, dépassent nos espoirs les plus fous», dit la présidente de l’événement, Francine Grégoire.

Enfin, sur les murs de la Galerie Riverin-Arlogos et de la Bibliothèque Danielle-Simard, les participants à l’événement pourront découvrir des illustrations originales reproduites à l’intérieur de livres. Cette exposition comprendra des peintures, des dessins et des photos. Elle s’amorcera le 9 août pour se terminer peu avant la clôture du rendez-vous annuel.