Madmoiselle (photo), Elizabeth Blouin-Brathwaite et le groupe Kaïn sont notamment des têtes d'affiche de la première mouture de Milton en fête.

Nouvel événement festif

Madmoiselle, Elizabeth Blouin-Brathwaite, Normand Brathwaite, le groupe Kaïn et la formation rock Eureka seront notamment de la première mouture de Milton en fête, un nouvel événement qui se tiendra à Sainte-Cécile-de-Milton, le 10 juin prochain.
« Ça faisait quelque temps qu'on regardait pour offrir un nouvel événement à nos citoyens, explique le maire Paul Sarrazin. L'opportunité s'est présentée quand des gens sont venus nous rencontrer avec une idée. »
Ces gens, ce sont deux citoyens, Louis Lussier et Jean-Louis Daigle, qui a longtemps été propriétaire du restaurant Chez Gros Louis, puis du Racing Bar. Ayant vendu ce dernier depuis deux mois, il tenait à honorer un contrat qu'il avait déjà signé avec le groupe Kaïn. « Steve Veilleux, c'est presque moi qui l'ai élevé, raconte M. Daigle. À 14 ans, il venait jouer avec ses parents chez nous... »
Lui et son acolyte se sont alors mis en tête de mettre sur pied un événement rassembleur dans la municipalité. Mais il fallait trouver un endroit, et c'est là que la Ville est entrée dans l'équation. L'administration municipale n'a pas contribué financièrement à la création de Milton en fête, assure Paul Sarrazin, mais elle a offert son soutien logistique, notamment en aidant aux procédures administratives pour la SQ et l'obtention d'un permis d'alcool et en fournissant le terrain de balle.
Y sera érigé un grand chapiteau - d'une grandeur de 60 par 90 pieds - pouvant abriter plus de 1000 personnes, ce qui assure la tenue de l'événement, beau temps, mauvais temps.
Un méchoui sera servi dès 17 h, accompagné en musique par le Beauregard Band. Suivront sur scène Madmoiselle et Elizabeth Blouin-Brathwaite, puis Kaïn, à 21 h 30. Après le tirage d'un moitié-moitié, la formation rock Eureka clôturera la soirée, qui sera animée par Normand Brathwaite.
Les organisateurs attendent autour de 1000 personnes pour ce premier Milton en fête. Et si les gens sont au rendez-vous, « il n'est pas exclu qu'il y ait une suite, qu'on en fasse un événement annuel », laisse entendre Paul Sarrazin.
Les billets sont en vente au coût de 35 $ pour la partie spectacles seulement (dès 19 h) ou 50 $ avec le méchoui compris. On peut s'en procurer aux Centres de musique Victor de Granby, Saint-Hyacinthe et Drummondville, ainsi qu'au Salon de bronzage Granby.
À noter que les profits seront remis au service de garde de l'école primaire de Sainte-Cécile-de-Milton.
Pour toute information supplémentaire : 450-777-8970.