Les participants ont jusqu’au 15 mars prochain pour s’inscrire.

Nouveau concours de courts-métrages au Festival du cinéma de Knowlton

Pour sa deuxième édition, le Festival du cinéma de Knowlton s’enrichira, cette année, d’un concours de courts-métrages. Tous devront cependant arborer un cachet local.

La compétition, lancée aujourd’hui, vise tous les styles confondus — fiction, documentaire, drame, comédie, horreur... —, dans toutes les langues, affirme l’une des organisatrices du Festival, Michèle Bazin. « Ils peuvent faire ce qu’ils veulent, peu importe. Pourvu que ce soit sous-titré en français ou en anglais si c’est tourné dans une autre langue. »

Il n’y a pas non plus de restriction d’âge. Que les cinéastes soient jeunes ou vieux, tout ce qui intéresse les responsables, c’est la qualité des œuvres soumises. « On veut un beau concours. »

Les restrictions sont d’ordre plus géographique. Le Festival exige qu’au moins un des membres de l’équipe de tournage provienne de la grande région des Cantons-de-l’Est. Le film devra également être tourné en grande partie dans le coin de Lac-Brome et montrer des images de la région.

« On se disait qu’on avait une belle région et qu’on devait la mettre en valeur », indique Mme Bazin pour justifier ces exigences.

Pour faciliter la recherche de lieux de tournage, les réalisateurs pourront d’ailleurs compter sur le support du Bureau du cinéma de Lac-Brome, au besoin.

L’idée de ce concours a été lancée par la comédienne et scénariste Maude Choko. Celle-ci a vite trouvé écho chez les organisateurs du Festival. « C’est une bonne idée d’inciter les gens, et surtout les jeunes, à faire des films. Ce n’est pas évident de présenter des courts-métrages. On leur donne donc une belle vitrine », estime Mme Bazin.

Les participants ont jusqu’au 15 mars pour s’inscrire au concours. Leurs films devront parvenir aux organisateurs avant le 17 juin à minuit.

La composition du jury sera dévoilée à ce moment. Ses membres auront la mission de déterminer trois productions gagnantes, qui recevront respectivement une bourse de 2000 $ (offerte par la Ville de Lac-Brome), de 1000 $ et de 500 $.

En plus de ces prix en argent, les lauréats verront également leurs œuvres diffusées dans le cadre de la programmation officielle du Festival du cinéma de Knowlton 2019.

Une présentation spéciale, le 25 août, regroupera par ailleurs une sélection de près de 120 minutes de films sélectionnés parmi les autres courts-métrages soumis à la compétition.

Tous les règlements du concours sont disponibles au www.festivalcinemaknowlton.ca. Pour s’inscrire, on remplit le formulaire en ligne sur le même site.