La soprano Petra Lang, une spécialiste de Wagner, viendra chanter au Canada pour une première fois avec l'OSQ.

Petra Lang à Québec: un coup de maître de l’OSQ

L’Orchestre symphonique de Québec a réussi un véritable «coup de maître» pour commencer sa saison 2019-2020 : la venue de la soprano Petra Lang. Une présence, la seule en Amérique du Nord, qui marque de grandes premières dans une programmation qui n’en manque pas : celle de sa visite au Canada et d’un concert de l’OSQ entièrement consacré à Wagner, dont la chanteuse est une grande spécialiste.

Parlant de premières, une autre retient l’attention : l’union de l’OSQ avec les Violons du Roy! Pour cet autre concert évènement, le directeur musical l’OSQ Fabien Gabel dirigera d’abord l’interprétation du Sacre du Printemps de Stravinski avant de céder sa place à Mathieu Lussier pour une œuvre du répertoire baroque, Les éléments de Rebel.

Autre temps fort de la saison, la présence du chef Bernard Labadie, qui retrouvera le Chœur de l’OSQ pour diriger la Messe en do majeur de Beethoven.

Pour clore la saison, Fabien Gabel a choisi une œuvre qui lui est chère : L’enfant et les sortilèges de Ravel. Pas moins de neuf solistes, issus des quatre coins de la Francophonie, seront sur scène parmi les quelque 200 artistes sollicités pour ce concert.

Entretemps, on aura aussi droit à la présence de Louis Lortie, deux fois plutôt qu’une, et de celle du violoncelliste Julian Steckel. L’OSQ soulignera aussi de façon originale le 250e anniversaire de naissance de Beethoven avec un concert lui rendant hommage, qui sera retransmis sur écran géant grâce à une caméra qui épiera tous les mouvements de Fabien Gabel.

Dans cette foisonnante programmation, on note comme d’habitude des initiatives pour sortir du cadre habituel. Ainsi, la grande Diane Dufresne viendra, deux soirs durant, proposer une version symphonique de Meilleur après, son récent et 14e album studio. On prévoit également une prestation de l’acteur Christian Bégin, qui viendra déclamer un extrait de Cyrano de Bergerac et un poème de Don Juan pour la Saint-Valentin.

Pour les détails de la programmation: www.osq.org.