Notre suggestion: Le «médiocre» et le «pas trop pire» des Cowboys Fringants

Presque tous les lieux culturels sont fermés en raison de la COVID-19. L’art demeure accessible et peut jouer un rôle réconfortant. L’équipe des arts du Soleil va s’efforcer de vous le démontrer, à commencer par une suggestion quotidienne pour vous aider à garder le moral.

«Seul au fond de sa cabane d’écriture, JF Pauzé est un homme qui a l’habitude du confinement», nous ont confié les Cowboys Fringants sur leur page Facebook à propos du principal auteur et compositeur de la populaire formation. C’est justement dans ladite cabane que celui-ci nous convie dans une série de capsules où ses moins bons coups seront mis en exergue.

Intitulée Retailles de disques, la sympathique initiative lancée la semaine dernière nous fait découvrir des pièces qui n’ont pas été jugées assez bonnes pour se retrouver sur l’un ou l’autre des albums des Cowboys. On nous promet «un contenu musical original qui se situe “entre médiocre et pas trop pire”, le tout dépourvu d’égo et de prétention».

La première vidéo, qu’on peut voir ici, a donné le ton, confirmant que Pauzé a réellement laissé son orgueil au vestiaire. Une rencontre conviviale, remplie d’humour… Fidèle à l’esprit des Cowboys Fringants, en somme. À suivre sur les réseaux sociaux du groupe.