Mike Rosenberg, alias Passenger, lors de son passage au Festival d'été de Québec en 2018.
Mike Rosenberg, alias Passenger, lors de son passage au Festival d'été de Québec en 2018.

Notre suggestion : Passenger (sans faire la file...)

Presque tous les lieux culturels sont fermés en raison de la COVID-19. L’art demeure accessible et peut jouer un rôle réconfortant. L’équipe des arts du Soleil va s’efforcer de vous le démontrer, à commencer par une suggestion quotidienne pour vous aider à garder le moral.

Revenons deux ans en arrière, à une époque où le concept de distanciation sociale nous était tous inconnu. Un soir de juillet, pendant le Festival d’été de Québec, Neil Young jouait sur les Plaines. Pendant ce temps, un de ses grands admirateurs, Mike Rosenberg, alias Passenger, faisait un tabac à l’Impérial, en basse-ville. Un gars, une guitare, une tonne de charisme et probablement la plus longue file vue de mémoire de festivalière sur la rue Saint-Joseph (et sur tout le quadrilatère…)

Le premier rendez-vous avec le public de la capitale a été magique.

Le sympathique auteur-compositeur-interprète anglais nous invite à renouveler l’expérience à distance ce dimanche. Il se produira en direct sur YouTube dès 14h (heure du Québec).