Always Drinking Marching Band

Les suggestions du grand manitou du Festif!

Alors que Baie-Saint-Paul s’apprête à résonner aux sons joyeux du 10e Festif!, nous avons demandé à Clément Turgeon, son fondateur et directeur général, de nous pointer les groupes à découvrir et les incontournables de sa programmation.

Pour célébrer sa décennie d’existence, le festival a installé une scène flottante sur la rivière du Gouffre, où Jérôme 50 et Bleu Jeans Bleu joueront avant l’apéro. L’équipe a aussi développé une série «Bar clandestin» avec la Microbrasserie de Charlevoix : des prestations livrées devant 75 personnes, dans des lieux tenus secrets. Le Soleil sera sur place jusqu’à dimanche pour vous raconter les moments forts de cette édition anniversaire.

1 - Gogol Bordello

Vendredi 21h45, place Desjardins

«C’est notre grosse prise cette année. Un groupe new-yorkais qui fait une tournée pour son 20e anniversaire et nous sommes le seul festival canadien à les avoir. Les billets à l’unité sont tous vendus. C’est à ne pas manquer, parce qu’ils font des prestations vraiment uniques, avec une énergie brute. Ils mélangent la musique gipsy et punk. Ça fait six ou sept ans qu’on voulait les avoir au Festif!, c’est un groupe taillé sur mesure pour l’événement.»

Gogol Bordello

2 - Always Drinking Marching Band

Samedi midi, rue festive

«Depuis quelques années, on inclut des fanfares dans la programmation pour faire un clin d’œil à la fête foraine qu’il y avait à Baie-Saint-Paul dans les années ‘80. Le Always Drinking Band vient de Barcelone. Ils font des reprises de tounes pop ou rock — Rage Against The Machine, les Sex Pistols, Nirvana, Outkast — en version fanfare. Ils vont se promener un peu partout pendant la fin de semaine sur la rue festive et faire des apparitions surprises.»

Alexandra Stréliski

3- Alexandra Stréliski

Jeudi à minuit, Jardin de François

«On présente Alexandra Stréliski dans un magnifique jardin public, devant l’hôtel Le Germain, au milieu de la nuit. Elle sera seule au piano et le concert inclura de la projection. Il y a un petit lac artificiel et la scène va partiellement aller sur l’eau. C’est la première fois que nous faisons un spectacle à cet endroit, ce sera vraiment unique.»

L'opéra-rock des Hôtesses d’Hilaire, en novembre 2018 à l’Impérial

4 - L’opéra-rock des Hôtesses d’Hilaire

Samedi 17h30, Salle multi de l’hôtel Le Germain

«Ils font beaucoup de spectacles, mais cette année ils présentaient leur opéra-rock seulement aux Francofolies et au Festif! C’est un incontournable de notre programmation du 10e. Ils sont 18, dont le trio des Hay Babies, Anna Frances Meyer des Deuxluxes et d’autres invités. C’est à gros déploiement.»

O Lendario Chucrobillyman

5 - O Lendario Chucrobillyman

Samedi à minuit au Mouton noir

«J’essaie toujours d’avoir un homme-orchestre un peu déjanté à chaque édition. Celui-ci vient du Brésil. Il mélange le rock ‘n’ roll, le rock garage et le blues avec des chansons country et de la musique traditionnelle brésilienne. C’est assez unique. Il a fait des spectacles sur plusieurs continents, mais il n’était jamais venu au Canada. Je crois que ce sera une belle découverte.»

Imarhan

6 - Imarhan

Vendredi 15h15, scène Hydro-Québec

«Il s’agit d’un groupe algérien qui fait sa première tournée québécoise grâce à notre invitation. Ils ont joué à place D’Youville pendant le Festival d’été de Québec et on les retrouvera en spectacle gratuit sur la rue Saint-Jean-Baptiste vendredi après-midi. J’essaie d’ouvrir les gens à de la musique du monde. Ils sont dans mon top 3 des groupes que je veux absolument voir cette année.»