François Magnan en 1996.
François Magnan en 1996.

François Magnan (1929-2020) : Un «grand» de l’OSQ s’est éteint

Figure marquante de l’histoire de l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ), François Magnan est décédé le 16 janvier à l’âge de 90 ans.

Violoniste de formation, il a été membre de l’OSQ de 1960 à 1967 en plus d’y occuper des fonctions d’administrateurs à titre de directeur du personnel. Il a par la suite été secrétaire général, directeur général et directeur des opérations artistiques de l’orchestre, un poste qu’il a occupé jusqu’en 1994.

«François Magnan a donc fait son entrée sous l’ère de Wilfrid Pelletier et a terminé sa carrière sous celle de Yoav Talmi, ce qui est exceptionnel», a fait savoir l’organisation de l’OSQ par voie de communiqué. «Homme de grande envergure, on lui doit la venue de grands artistes internationaux. Son énergie indéfectible au sein de l’administration de l’Orchestre symphonique de Québec aura fait de cette formation l’un des fleurons canadiens», peut-on aussi lire dans le document.

M. Magnan était le père de l’actuel hautbois solo de l’OSQ, Philippe Magnan.

Au fil de sa carrière, il a aussi occupé le poste de directeur artistique du Festival d’été de Québec de 1969 à 1971.

Le concert de l’OSQ du 12 février sera dédié à sa mémoire.