Patrick Watson au Festif en 2018
Patrick Watson au Festif en 2018

Festif de Baie-Saint-Paul : Prise deux pour La petite affaire

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Le moins qu’on puisse dire, c’est que les organisateurs du Festif de Baie-Saint-Paul ne sont pas de ceux qui lâchent le morceau facilement. Après avoir dû annuler leur festival pour les raisons qu’on connaît, puis la série de concerts intimes organisée au pied levé avec de grands noms de la musique d’ici, l’équipe tente de nouveau sa chance : l’événement La petite affaire aura finalement lieu les 4, 5 et 11, 12 et 13 septembre avec Patrick Watson, Les Trois Accords, Les Cowboys Fringants et Fred Fortin comme têtes d’affiche.

Lou-Adriane Cassidy, Les Deuxluxes, Bon Enfant, KNLO et Le Couleur ont répondu aussi présents pour ce «microfestival» qui accueillera entre 50 et 75 spectateurs par prestation. 

«Ma mère a toujours dit que j’étais très tenace. Il faut croire qu’elle a raison», lance au bout du fil le directeur général et artistique du Festif, Clément Turgeon. 

Au début de l’été, Le Festif avait annoncé avoir obtenu l’aval des autorités pour tenir à la fin juillet quelques concerts intimes en plein air, dans le respect des consignes de santé publique. Les Cowboys Fringants et Les Trois Accords étaient de ceux qui devaient prendre part à ces rassemblements à échelle réduite. L’autorisation a par la suite été retirée aux organisateurs après un resserrement des règles gouvernementales. 

Au moment où les rassemblements de 250 personnes ont été de nouveau permis dans les lieux publics, début août, l’envie de repartir la machine s’est pointée… Et l’initiative est venue des Trois Accords, précise Clément Turgeon, qui a à son tour repris le téléphone pour contacter des artistes. 

«Patrick Watson est un bon supporteur du Festif. Fred Fortin aussi. On se rend compte qu’on a de bons amis dans le milieu», ajoute le directeur général et artistique. 

Encore une fois, l’organisation assure que toutes les mesures sanitaires prescrites en ces temps de pandémie seront mises en place. Par exemple, les lieux où se tiendront les spectacles ne seront divulgués aux détenteurs de billets qu’à la dernière minute afin d’éviter de voir affluer les foules. Pour la même raison, on précise aussi qu’aucune activité gratuite ne sera organisée pendant La petite affaire.

Les billets pour La petite affaire seront mis en vente le 1er septembre dès 9h. Détails au www.lefestif.ca