Électriques Forest Boys, Waters s'en mêle

LE CLIP À VOIR

Electrify de Forest Boys

Il n’est pas mal nommé, ce nouvel extrait signé Forest Boys, le sextuor qui comprend notamment Julien Chiasson et Rémy Bélanger de The Seasons. Avec Electrify, le groupe donne un deuxième avant-goût du mini-album Boys Like Having Fun, qu’il dévoilera le 12 avril. Justement, du fun, il n’en manque pas dans le coloré clip réalisé par Gabriel-Antoine Roy. 

LA CITATION

«Mes collègues Maroon 5, Travis Scott et Big Boi offriront une performance pendant la mi-temps du Super Bowl ce dimanche. Je les invite à poser un genou par terre, sur scène, sous les projecteurs. Je leur demande de le faire en signe de solidarité envers Colin Kaepernick, de le faire pour chaque enfant abattu dans ces rues cruelles, de le faire pour toutes les mères et tous les pères, tous les frères et toutes les sœurs endeuillés.»

— L’ex-Pink Floyd Roger Waters. Le chanteur a publié sur les réseaux sociaux une vidéo de ses musiciens et lui-même s’agenouillant sur scène, au terme d’un concert en 2017, en soutien à la campagne contre les violences raciales du quart-arrière exclu Colin Kaepernick, qui a polarisé les opinions en prenant l’habitude de poser un genou par terre pendant l’hymne national avant les matchs de la NFL.

DANS LES ARCHIVES

Il y a 60 ans, le rock américain vivait une tragédie alors Buddy Holly, Ritchie Valens et J.P. «The Big Bopper» Richardson ont trouvé la mort dans un accident d’avion. L’appareil qui transportait les trois chanteurs s’est écrasé près de Clear Lake, en Iowa. Le drame, a fauché des musiciens en pleine ascension : à 22 ans, Holly avait déjà laissé sa marque et La Bamba de Valens, seulement 17 ans, faisait  fureur. Dans la petite histoire, la date du 3 février 1959 a été rebaptisée «The day the music died» (Le jour où la musique est morte) après que Don McLean y eut fait référence dans sa pièce American Pie, grand succès notamment repris par Madonna en 2000.