Leikeli47

11 perles à découvrir en 11 jours au FEQ

Au-delà des têtes d’affiche qui sont attendues sur la grande scène des plaines d’Abraham, le Festival d’été de Québec (FEQ) demeure un lieu de découvertes pour les mélomanes en tous genres. Alors que le coup d’envoi de 11 jours de musique sera donné ce jeudi, les programmateurs Louis Bellavance et Arnaud Cordier nous suggèrent 11 perles plus méconnues qu’ils ont incluses dans leur grille.

LES CHOIX DE LOUIS BELLAVANCE

¿Who’s the Cuban?

Musique du monde
4 juillet à 19h40
Place d’Youville
Accès gratuit

«Ce sont des Français qui font du cubain magnifiquement. Arnaud et moi, on les suit depuis un bon moment. Habituellement, ce que je réponds presque invariablement à ces artistes de partout qui font de la musique cubaine, c’est qu’il y a aussi les Cubains qui en font… Et disons qu’ils sont bons! Au même titre que je ne vais pas souvent chercher des Suédois pour faire du reggae… Mais eux sont tellement bons!»

Little Steven & The Disciples of Soul

Rock
6 juillet à 19h
Plaines d’Abraham
Laissez-passer requis

«Pour moi, c’est un gros coup de cœur. C’est Steven Van Zandt, qu’on peut décrire comme le leader du E Street Band puisque Bruce Springsteen, c’est Bruce Springsteen et non le E Street Band! Mais s’il y a un boss dans le E Street Band, c’est Little Steven! Lui, il avait un groupe avant de jouer avec Springsteen à la fin des années 60. Il a mis sa carrière de côté parce que la connexion avec Bruce était telle qu’il est parti avec lui. Mais ponctuellement, chaque 10 ans, il va faire trois ou quatre shows. Et là, il a fait un bel album. C’est 18 musiciens sur scène. C’est la soirée où les gars de production sont fâchés contre moi pour cette accumulation de grosses productions. Il va s’en rouler des road cases

Little Steven & The Disciples of Soul

Courtney Barnett

Indie-rock
7 juillet à 21h10
Impérial
Laissez-passer requis

«Ce spectacle-là ne rentre pas à l’Impérial. En Australie, mais aussi aux États-Unis et un peu partout dans le monde, il y a une grosse cote d’amour pour elle. On la présente là parce que le timing était bon pour tout le monde… C’est de l’americana, avec un côté un peu plus roots, il y a un côté indie rock, on entend parfois du country… C’est quelqu’un qui est en train d’avoir une super carrière.»

A Boogie Wit Da Hoodie

Hip-hop
8 juillet à 21h20
Place George-V
Laissez-passer requis

«C’est quelqu’un qui est sur une trajectoire ascendante super forte. Ça ressemble à quand on a fait Migos il y a quelques années. Personne ne les connaissait en septembre et en juillet, ils ont fait sauter le parc de la Francophonie. Lui, il a sorti un album qui est arrivé au numéro un du Billboard alors que les gens ne savaient pas trop qui il était. Il a battu un record en arrivant au sommet du palmarès sans vraiment avoir vendu d’albums physiques. Mais le streaming était tellement fort que ça lui a donné le numéro un. Ç’a été tout un coup dans l’industrie.»

A Boogie Wit Da Hoodie

Lakou Mizik

Musique du monde
8 juillet à 21h10
Place d’Youville
Accès gratuit

«C’est un peu le Buena Vista Social Club d’Haïti. C’est un projet qui a été assemblé. Ce sont des gens qui sont allés là et qui ont dit : “il faut ramener la culture haïtienne à travers la musique dans un projet qui va rassembler les gens”. Il y a des jeunes, des vieux… Ils ont pris des musiciens de tous âges et ils les ont mis ensemble dans l’idée de célébrer la culture haïtienne au lendemain de l’une des nombreuses tragédies qui ont frappé le pays.»

Bülow

Électro-pop
10 juillet à 19h
Plaines d’Abraham
Laissez-passer requis

«Je l’ai vue à South by Southwest au mois de mars. Elle n’était pas dans la programmation, elle s’est ajoutée très tard dans la saison. En sortant de son show, je suis tout de suite allé voir avec qui elle travaille. Elle a été Révélation de l’année aux Juno. C’est une superbe présence, une superbe artiste électro-pop. Et j’aime que ce soit une fille qui mène un band d’électro. Ça amène une couleur différente à cette soirée-là.»

Daniel Caesar

R&B/Soul
11 juillet à 20h
Plaines d’Abraham
Laissez-passer requis

«Si vous ne connaissez pas Daniel Caesar, dépêchez-vous! C’est vraiment une superstar canadienne. C’est un peu plus R&B et soul que pop. Ça explique qu’il peut y avoir un décalage au Québec, parce que ce sont des trucs qu’on apprivoise un peu plus lentement. Mais c’est terriblement bon et c’est un gars qui progresse à une vitesse fulgurante.»

Naya Ali

Hip-hop
13 juillet à 19h
Place George-V
Laissez-passer requis

«J’ai un coup de cœur pour l’ensemble de la journée de hip-hop québécois, mais là-dedans, je souligne Naya Ali à grands traits. Elle est spectaculaire. Elle est la seule femme au programme et je pense que c’est la plus prometteuse. On a beaucoup parlé dans la dernière année de Zach Zoya, avec raison. Je pense qu’il faut parler d’elle dans les mêmes termes et avec la même ambition.»

Naya Ali

+

LES CHOIX D'ARNAUD CORDIER

Golden Dawn Arkestra

Disco psychédélique
7 juillet à 21h10
Place d’Youville
Accès gratuit

«C’est comme une secte disco psychédélique. Ils ont des costumes complètement dingues, on dirait presque que c’est le Mardi gras. Mais ils ont un côté un peu mystique. Je les ai vus à South by Southwest et c’est vraiment excellent. On embarque dans la vibe… Et ce sont de super musiciens, en plus. Ils vont jouer pour la première fois au Canada.»

Golden Dawn Arkestra

Leikeli47

Hip-hop
8 juillet à 20h
Place George-V
Laissez-passer requis

«Elle a le groove. Elle attaque la salle férocement. C’est du hip-hop moderne féminin et féministe, mais avec le bon goût du hip-hop comme moi je l’entrevois. Ce n’est pas du gangsta rap, mais elle défend sa cause et je pense que c’est à voir.»

Jah9

Reggae
11 juillet à 19h30
Place d’Youville
Accès gratuit

«C’est l’une des tops en reggae actuel. Elle fait tous les gros festivals reggae dans le monde. C’est une amie proche de gens comme Chronixx ou Jesse Royal. Qu’elle vienne rocker le reggae à la place des mecs, moi, j’aime bien. En reggae, ce n’est pas si évident à trouver. Mais je pense que les amateurs vont aimer ça. Et en plus, avec King Abid juste avant, ça va être vraiment bien.»