Trois chefs d'accusation ont été déposés contre Michèle Richard, soit conduite avec facultés affaiblies, conduite avec plus de 0,08 mg d'alcool par 100 ml de sang et conduite dangereuse.

Michèle Richard accusée pour alcool au volant

La chanteuse et vedette de télé Michèle Richard a été accusée à nouveau de conduite en état d'ébriété et de conduite dangereuse.
La police ne confirme pas l'identité de la personne, mais affirme avoir arrêté une dame de 70 ans le 20 mai dernier, peu après minuit et demi.
La femme en question a été arrêtée sur l'autoroute 15, en direction Nord, à la hauteur de Saint-Jérôme, car elle louvoyait sur la route, a indiqué Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).
Elle a dû se soumettre à un alcootest au poste de police de la SQ. Elle a ensuite été remise en liberté.
Trois chefs d'accusation ont été déposés contre Michèle Richard, soit conduite avec facultés affaiblies, conduite avec plus de 0,08 mg d'alcool par 100 ml de sang et conduite dangereuse. Elle doit comparaître au palais de justice de Saint-Jérôme le 31 août.
La personnalité n'en est pas à sa première arrestation pour alcool au volant. Dans le passé, elle avait été acquittée à deux reprises, mais reconnue coupable en 2009, pour une arrestation survenue en 2005.