Margaret Atwood est récompensée pour «Les Testaments», qui constitue la suite très attendue de son succès international «La Servante écarlate». Elle devient la quatrième double lauréate du prix.

Margaret Atwood remporte son deuxième prix Booker pour «Les Testaments»

LONDRES — La célèbre écrivaine canadienne Margaret Atwood a remporté le deuxième prix Booker de sa carrière, mais cette fois-ci, elle doit le partager avec sa collègue britannique Bernardine Evaristo.

Dans une décision inhabituelle, le jury a choisi de faire une entorse au règlement pour décerner le prix 2019 aux deux autrices lors de la cérémonie présentée lundi soir à Londres.

Margaret Atwood est récompensée pour «Les Testaments», qui constitue la suite très attendue de son succès international «La Servante écarlate». Elle devient la quatrième double lauréate du prix.

De son côté, Bernardine Evaristo remporte le prix pour Girl, Woman, Other, qui n'a pas encore de traduction française. Elle devient également la toute première femme noire à obtenir le prix depuis sa création en 1969.

Lors de la cérémonie, Margaret Atwood s'est dite étonnée d'obtenir à nouveau cette reconnaissance alors qu'elle se considère «trop âgée», ajoutant qu'elle n'a pas besoin de toute cette attention.

«Ç'aurait été plutôt embarrassant pour moi, une bonne Canadienne, parce qu'on ne fait pas dans la célébrité. On trouve cela de mauvais goût», a-t-elle déclaré en se réjouissant de partager le triomphe avec Bernardine Evaristo.

À son tour, la co-lauréate a qualifié Mme Atwood de «légende».

Le prix Booker est considéré comme l'un des plus prestigieux de la littérature de langue anglaise et est assorti d'une bourse de 50 000 livres, soit environ 83 500 $. Les co-lauréates vont devoir se partager le prix.

Dans le communiqué de presse publié par l'organisation, on confirme que le jury a dérogé aux règles du concours. Depuis 1993, les règles précises qu'un seul lauréat peut être nommé. Toutefois, le prix a déjà été décerné à des co-lauréats en 1974 (Nadine Gordimer et Stanley Middleton) et en 1992 (Michael Ondaatje et Barry Unsworth).

En 2000, Margaret Atwood avait mis la main sur son premier prix Booker pour son roman «Le Tueur aveugle». Elle a été mise en nomination six fois.

Dans l'industrie du livre, «Les Testaments» est pressenti pour être l'un des meilleurs vendeurs de l'année, en raison notamment de l'immense popularité de la série télévisée inspirée du premier volet «La Servante écarlate», publié en 1985.

Un juge du prix Booker a qualifié le roman de Mme Atwood de «beau et sauvage», soulignant que son message est livré «avec conviction et puissance».

«On aime son observation de la complicité, de la résilience et de la résistance. On aime la langue, la puissance de sa manière de raconter. On aime l'ambition.»

Au sujet du huitième livre de fiction de Mme Evaristo, Girl, Woman, Other, le jury a dit avoir été charmé par la manière dont le roman donne la parole à des gens «qui ne peuvent pas toujours s'exprimer» et qui «rend visible l'invisible».

Le président du jury Peter Florence a soutenu que ce n'est pas par incapacité de nommer un gagnant que le comité a tranché pour deux co-lauréates, mais tout simplement parce qu'il «y avait deux romans que l'on voulait désespérément voit gagner».