Marie-Paule Villeneuve, organisatrice du Festival Jeux de mots, auteure et présidente de l'agence littéraire Alinéa, gère également la nouvelle librairie et boutique située au 297, rue Principale à Mansonville.

Littérature, gastronomie et jazz à l'honneur à Mansonville

Fort du succès qu'il a connu l'année dernière lors de sa première édition, le Festival Jeux de mots revient cet été à Mansonville. Tout le week-end, littérature, plaisirs culinaires et musique animeront le coeur du village, sous la présidence d'honneur de l'auteure Arlette Cousture.
Cette dernière succède ainsi à Yves Beauchemin et Anaïs Barbeau-­Lavalette, qui tenaient ce rôle en 2016. Elle animera une conférence le dimanche matin, dès 10 h, à la nouvelle boutique et librairie Alinéa­ (voir encadré) au sujet de son plus récent livre, Chère Arlette, un roman choral composé de lettres de plusieurs des personnages de sa célèbre trilogie Les Filles de Caleb à leur auteure.
Autre conférence fort attendue, celle du journaliste, docteur en histoire à l'Université McGill et auteur du livre Robber Baron, George Tombs, dressera un parallèle entre Donald Trump et le magnat déchu de la presse Conrad Black. La rencontre se tiendra le samedi matin, également à 10 h à la boutique et librairie Alinéa.
L'auteur et animateur de l'émission Quand le jazz est là, Stanley Pean, sera pour sa part l'invité spécial du souper de clôture, qui affiche déjà complet.
Appréciée l'an dernier des visiteurs, la professeure et écrivaine spécialisée dans l'histoire de l'alimentation au Canada Nathalie Cooke sera de retour cette année au marché public, sur le site de la grange ronde. Elle entretiendra le public sur son nouvel essai, The Female Emigrant's Guide, paru en juin dernier.
Une vingtaine d'écrivains participeront également à la Table des auteurs pour présenter leurs ouvrages et rencontrer les lecteurs.
Du reste, d'autres activités auront lieu au restaurant italien, au delicatessen polonais, à l'église catholique et à la Place Manson. « Cette année, on teste le 2e week-end du Tour des Arts plutôt que le premier, fait valoir l'organisatrice de l'événement, Marie-Paule Villeneuve, également auteure et présidente de l'agence littéraire Alinéa. Il y aura plus d'activités à l'extérieur, et les commerçants sont encore plus impliqués. »
Toute la programmation est disponible sur la page Facebook de l'événement (Festival Jeux de mots/Play on Words).
Une vitrine moyennant quelques heures de bénévolat
Depuis le 1er juillet, une petite librairie et boutique occupe un local du 297, rue Principale, à Mansonville. Gérée par l'agence littéraire Alinéa, un organisme sans but lucratif qui soutient les auteurs québécois, elle propose des oeuvres d'art, des bouquins et d'autres produits locaux.
« Tout y est déposé en consigne, explique la présidente de l'agence littéraire Alinéa, Marie-Paule Villeneuve, et le fonctionnement de la boutique est basé sur la gestion participative. Les artistes, auteurs et artisans qui apportent des choses ici doivent offrir un certain nombre d'heures de bénévolat par mois, environ six. »
Ouverte les vendredis, samedis et dimanches, cette vitrine se veut un projet-pilote d'un an. Les créateurs sont invités à soumettre leur candidature par courriel à alinea06@videotron.ca. Marie-Ève Lambert