Plus d’artistes exposeront cette année, lors des seconds Rendez-vous d’Arts Sutton.
Plus d’artistes exposeront cette année, lors des seconds Rendez-vous d’Arts Sutton.

Les Rendez-vous d’Arts Sutton: 40 ans, 40 artistes

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
L’organisme Arts Sutton profitera du prochain week-end pour souffler dignement ses 40 bougies, en conviant le public à sa seconde rencontre d’artistes en autant d’années. Ce grand rassemblement extérieur regroupera, pour l’occasion, 40 créateurs.

Présentés l’an dernier pour la première fois, les Rendez-vous d’Arts Sutton avaient accueilli 15 exposants. L’offre sera donc beaucoup plus généreuse pour cette version 2020.

«Le concept est le même que l’an dernier, mais on a reçu beaucoup de demandes cette année. L’espace, toutefois, était assez restreint. Et dans les conditions présentes, 40 était le maximum qu’on pouvait atteindre», fait remarquer la coordonnatrice de la galerie Art Sutton, Andrée Pelletier.

Le comité de sélection a dû faire un choix parmi une soixantaine de dossiers, précise-t-elle.

Les amateurs pourraient décrire l’événement comme un symposium. Mme Pelletier préfère plutôt parler «d’une rencontre entre les artistes et le public».

Les 19 et 20 septembre, entre 10h et 17h, chaque exposant installera ses pénates sous un petit chapiteau individuel dans le parc du centre John-Sleeth, rue Academy à Sutton. Ces peintres, ébénistes et sculpteurs viendront de la région, mais aussi d’un peu partout au Québec. Tout au long de la fin de semaine, un jury et les visiteurs seront appelés à voter pour leur artiste favori.

Selon les règles 

Andrée Pelletier assure que toutes les mesures sanitaires — port du masque obligatoire sur le site, désinfection des mains à l’entrée du terrain et distanciation physique — seront respectées.

Celle-ci n’est d’ailleurs pas inquiète. «On a ouvert la galerie Arts Sutton en juin dernier et tout s’est bien déroulé. Tant qu’on ne nous empêche pas, on continue! On s’est pris bien d’avance pour organiser l’événement correctement. De nombreux bénévoles nous aident. On espère juste avoir du plaisir!»

Et heureusement, la pandémie n’a pas semblé refroidir les ardeurs des artistes. «Plusieurs événements comme le nôtre ont été annulés cette année, alors je pense que les artistes ont sauté sur l’occasion. Et beaucoup de participants de l’an dernier reviennent.»

En 2019, 750 personnes ont foulé le site. Mme Pelletier espère cette fois en attirer davantage. «Étant donné que ça se passe à l’extérieur et que l’accès est gratuit, il y a de bonnes chances que les gens se déplacent», croit la dame, en disant souhaiter du beau temps.

Mais en cas de pluie, le rendez-vous aura quand même lieu.