Le producteur granbyen Jessy Brown devra patienter une autre année avant de rendre sa création publique.
Le producteur granbyen Jessy Brown devra patienter une autre année avant de rendre sa création publique.

Le spectacle Notre-Dame - Les passagers du temps reporté d’une année

C’était à prévoir. Le grand spectacle multimédia Notre-Dame - Les passagers du temps ne sera pas présenté cet été au Centre Notre-Dame de Granby. Les spectateurs devront plutôt patienter jusqu’à l’an prochain.

La décision a été confirmée mardi par le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Granby, Patrice Faucher.

«La mise en vente des billets, commencée avant les Fêtes, était bien partie et on avait prévu une campagne promotionnelle au printemps, mais avec la situation qui est survenue, le comité culture de la Ville a décidé de reporter le spectacle sur recommandation du Palace.»

En décalant ainsi la production à 2021, la municipalité s’assure de limiter ses pertes financières.

De toute manière, l’organisation d’un événement en salle en période de distanciation sociale n’était pas envisageable, fait remarquer M. Faucher.

«Même si ça s’était tenu, on ne sait pas quelle aurait été la réponse du public. Tant que les gens ne seront pas entièrement rassurés, ils ne courront pas les rassemblements. Ils vont être prudents. Et dans ce cas, on aurait pu être à risque quant à la rentabilité du spectacle, ajoute le gestionnaire. On attend ce projet local depuis assez longtemps; on veut se donner toutes les chances de succès. On a besoin des meilleures conditions possible pour que ça fonctionne.»

Pour l’idéateur du spectacle, le Granbyen Jessy Brown, la déception est d’autant plus grande qu’il s’agit d’un second report en deux ans. La présentation de 2019 avait d’abord été remise à cet été pour permettre de la peaufiner dans ses moindres détails.

Rappelons que Notre-Dame - Les passagers du temps est une production immersive qui retrace les événements charnières de l’histoire de Granby au moyen de projections vidéo, d’effets sonores et lumineux et de la présence d’acteurs réels et virtuels.

«Je comprends la situation, mais je commence à avoir vraiment hâte de le présenter, surtout que ce projet est dans l’air depuis sept ans», glisse Jessy Brown.

Les détenteurs de billets pour Notre-Dame seront tous remboursés via la billetterie du Palace de Granby, qui rouvrira ses portes à compter du mardi 19 mai prochain.

Chaîne YouTube

Habitué de mener mille projets de front, Jessy Brown tente par tous les moyens de s’occuper depuis que les tournées d’artistes ont été annulées. On sait qu’il fait notamment partie de l’équipe de Marie-Mai à titre d’éclairagiste.

Au début du confinement, il a continué à travailler sur Notre-Dame en gardant espoir qu’il soit présenté en 2020, mais il doit revoir ses plans. «Là, je suis payé par le gouvernement pour rester chez moi, alors j’ai du temps pour créer...»

Après avoir «soumis plusieurs projets qui n’ont pas abouti», confie-t-il, il s’est donc lancé dans la mise en ligne de sa propre chaîne YouTube.

À compter de jeudi, les internautes pourront y visionner des vlogues, des tutoriels de photographie et de vidéo, ainsi que des entrevues «avec des gens passionnés de Granby», énumère-t-il, en espérant que ce nouveau projet fera boule de neige.