Alex Nevsky animait la soirée aux côtés de sa copine, Vanessa Pilon.

Le Palace plein à craquer

Alex Nevsky a réussi son pari. Le Palace de Granby était plein à craquer pour accueillir l’impressionnante brochette d’artistes qui s’étaient déplacés pour soutenir le chanteur granbyen dans sa campagne en soutien à l’organisme Parkinson Québec/Haute-Yamaska.

Vincent Vallières, Julien Lacroix, Ludovick Bourgeois, Édouard Lagacé — pour ne nommer que ceux-là — ont tous répondu positivement à l’appel afin d’amasser des fonds pour l’organisme dans lequel le père d’Alex Nevsky s’implique depuis qu’il a appris qu’il est lui-même atteint de la maladie.

Le coach de La Voix n’a eu besoin que de quelques secondes pour endiabler la foule du Palace sur les aires de Polaroid.

La soirée était animée par Vanessa Pilon — la copine du chanteur granbyen —, qui attend un enfant pour le début de l’été. « C’est la première fois que je croise Lise Dion ! », a lancé l’humoriste Julien Lacroix en faisant référence au ventre de la future maman. Celui qui succédait à Nevsky et au chanteur Ludovick Bourgeois a bien fait rire le public en s’acharnant contre l’« os*** de singe bleu laid » qui trône devant le Palace.

La plus grande surprise a sans doute été la présence du chanteur Patrick Zabé, lui-même atteint de la maladie de Parkinson depuis une dizaine d’années.

Parler de la maladie
Si la plupart des spectateurs étaient présents pour passer un bon moment et soutenir une bonne cause, pour d’autres, la soirée avait quelque chose de bien spécial. C’est le cas de la Bromontoise Carole Ferland, qui s’était déplacée avec ses proches et son mari atteint de la terrible maladie. « On est là avant tout pour encourager l’organisme ! », a-t-elle tenu à souligner.

Cette soirée a plus que réjoui Céline Malboeuf, bénévole pour Parkinson Québec/Haute-Yamaska. « Il faut en parler de cette maladie-là et briser l’isolement de ceux qui en sont touchés ! », a-t-elle affirmé en invitant les gens à visiter le site Web de l’organisme.

30 000 $ amassés
En plus de leurs démarches pour la réalisation de la soirée, le couple Nevsky-Pilon a mis en vente aux enchères deux pièces de vêtement bien connu du grand public, le blouson que portait Alex lors des auditions de La Voix et la robe portée par Vanessa lors de « l’anti-gala » de VRAK. La soirée aura permis d’amasser 30 000 $, en dessous de l’objectif de 40 000 $ que le chanteur granbyen s’était fixé.

Les premiers 10 000 $ seront réservés à l’organisme Parkinson Québec/Haute-Yamaska, qui a besoin de cette somme pour assurer le fonctionnement de son administration et le financement de ses services. « Avec la vente des billets, c’est sur que c’est atteint », a précisé Michel Brunelle, responsable du bureau régional de Parkinson Québec en Haute-Yamaska, en début d’après-midi.

Le surplus ira au Fond québécois de recherches sur le Parkinson (FQRP), chapeauté par Parkinson Québec.

La tenue d’une seconde édition a été confirmée peu avant le spectacle. Elle aura lieu en avril 2019 — mois du Parkinson — au Palace de Granby. La date et les artistes invités restent à préciser.