Marie-Chantal Perron incarne Jocelyne dans La liste de mes envies.

L'argent fait-il vraiment le bonheur?

Que feriez-vous si vous gagniez 18 millions à la loterie ? Quels rêves deviendraient réalité ? Quels luxes vous payeriez-vous ? Quels désirs seraient assouvis ? Ce sont habituellement les questions autour desquelles on aime à fantasmer devant la peu probable concrétisation d'un hasard en notre faveur. C'est pourtant ce qui est arrivé à la Jocelyne de La liste de mes envies. Sauf que son questionnement à elle va plus loin : elle se demande surtout ce que cette somme va soustraire à l'existence simple, mais belle et satisfaisante, qu'elle menait jusque là.
« C'est cette lucidité, cette sensibilité, cette fragilité et cette peur du changement qui m'a séduite dans le personnage et le roman », admet Marie-Chantal Perron, qui campe le rôle principal dans l'adaptation théâtrale du best-seller inter-national de Grégoire Delacourt. « Elle se dit : "attends, j'ai des acquis que je ne veux pas perdre, je ne veux pas tout transformer pour tout transformer". J'ai été très touchée par son questionnement. Jusqu'où l'argent peut-il combler notre bonheur ? », questionne-t-elle à son tour, avant d'ajouter : « Ce qui est intéressant, c'est que tout le long, on n'est aucunement dans la moralité, juste dans la réflexion. »
Un gros défi d'adaptation
Dans son roman paru en 2012 et traduit dans plus de 30 pays, l'auteur français raconte l'histoire d'une mercière de 47 ans qui gagne le gros lot après que des copines l'eurent incitée un jour à jouer. Plutôt que d'entrer dans une allégresse euphorique, elle décide, tétanisée, de cacher la nouvelle à son entourage et entame une réflexion sur ses besoins et ses envies.
Écrit dans un style qui se rapproche du journal intime, l'oeuvre originale a représenté un gros défi d'adaptation, que Maryse Warda a relevé haut la main, indique Marie-Chantal Perron, qui est derrière- tout ce projet. 
En effet, quelques mois après avoir rencontré Grégoire Delacourt sur le plateau de Tout le monde en parle, en 2012, la comédienne a lu le livre et, touchée à l'extrême, s'est mis en tête de transposer le récit au théâtre. « Mais on ne voulait pas faire un monologue d'une heure et demie, on voulait incarner l'histoire, l'imager », dit-elle.
Une fois l'adaptation validée par l'auteur, l'équipe de travail s'est mise en place. Steve Laplante (désormais remplacé par Frédérick De Grandpré), Marc Legault, Anick Lemay et Tammy Verge incarnent respectivement le mari de Jocelyne, le père de celle-ci, ainsi que les deux pétillantes jumelles qui l'ont poussée à acheter un billet de loto. 
Marie-Thérèse Fortin s'est chargée de la mise en scène, Juste pour rire spectacles a embarqué dans l'aventure, et la pièce a été présentée à l'automne dernier au Théâtre du Rideau vert avant de partir en tournée à travers la province.
La troupe débarquera d'ailleurs au Palace de Granby mercredi, et elle s'installera au Théâtre Juste pour rire Bromont du 7 au 29 juillet. Les trois filles se sont d'ailleurs loué un condo en ville tout le mois de juillet... « On va virer Bromont à l'envers ! », lance en riant la pétillante comédienne.
Et après ? « On ne sait pas pour l'instant si la pièce aura une vie après Bromont... », admet la Madeleine dans Unité 9.
Donc, ne manquez pas votre chance ! D'autant plus que les critiques sont très élogieuses, allant même jusqu'à qualifier à quelques reprises l'interprétation de Marie-Chantal Perron d'une de ses meilleures à vie !
Envie d'y aller ?
Quand: le mercredi 10 mai à 20h
Où: au Palace de Granby
Billets: www.ovation.qc.ca
**La liste de mes envies sera également présentée au Théâtre Juste pour rire Bromont du 7 au 29 juillet. Horaire et billets: theatrebromont.com.