On retrouvera le Granbyen Loïc de la Chevrotière dans la suite de la série-réalité <em>L’appartement</em> dès ce jeudi.
On retrouvera le Granbyen Loïc de la Chevrotière dans la suite de la série-réalité <em>L’appartement</em> dès ce jeudi.

L’appartement: un second chapitre pour Loïc de la Chevrotière

La suite de la série-réalité L’appartement permettra au public de découvrir une nouvelle facette du Granbyen Loïc de la Chevrotière. Après sa période d’adaptation à la métropole et à ses quatre colocataires, le jeune homme de 20 ans sortira un peu de sa bulle.

Dans ce second bloc de neuf épisodes, qui prend l’affiche sur Club illico ce jeudi 30 juillet, on retrouve les membres du quintette à leur retour de la pause du temps des Fêtes, que chacun a passé dans sa famille, hors de Montréal.

Malgré une absence d’environ un mois, Loïc défait ses valises sans enthousiasme, le coeur alourdi par la perte d’un être cher. Un deuil véritable qui ajoute un élément dramatique à la série, tournée de janvier à mars dernier. Et qui incite ce garçon sérieux et centré sur sa carrière en production vidéo à s’épanouir et à s’amuser davantage.

«On me voit passer à travers cette épreuve et adopter une vision différente de la vie. Ça m’a donné envie de faire des projets moins corporatifs, en suivant plus mon coeur et mes valeurs. Je me cherche un peu plus dans cette partie de la série, explique Loïc. On me verra essayer de nouvelles choses professionnellement et personnellement. Je vais m’ouvrir plus.»

Un voyage à Las Vegas, notamment, pourrait nous le faire voir sous un nouveau jour...

Cette quête identitaire touchera également Sarah-Maude, Pierre-Alexandre, Shadlyne et Thomas, qui partagent leur logement montréalais et leur quotidien avec Loïc. De plus en plus à l’aise et affirmés, ils tenteront tous de trouver leur place au soleil, avec les hauts et les bas que cela implique.

Avec le recul, le Granbyen voit sa participation à la série d’un bon oeil. «Je m’étais sous-estimé au début de l’aventure. J’ai été plus fonceur dans la seconde partie et ça m’a tellement apporté au final! C’est une expérience que je referais. Ça arrive une fois dans une vie.»

Pandémie

Le tournage de L’appartement a été interrompu un peu plus tôt que prévu, en mars, en raison du confinement. L’inquiétude de leurs familles et les contraintes d’enregistrement ont fait en sorte que les cinq colocs ont quitté Montréal pour retourner chez eux.

«On n’a pas eu l’impression de se dire un vrai au revoir, déplore Loïc. C’est pourquoi il y aura un dixième épisode final pour faire le point.»

Ce dernier chapitre sera diffusé en août.

Loïc est donc de retour à Granby depuis le printemps, mais ça ne l’empêche pas de brasser des affaires, comme à son habitude. «J’ai même démarré une deuxième compagnie avec des associés. Ça va bien!» lance-t-il, avant d’ajouter qu’il lui faudra quand même «inévitablement» s’établir de nouveau à Montréal pour faire fructifier sa carrière.