C'est couchée sur un piano que la Granbyenne Madmoiselle a amorcé, dimanche soir, son interprétation de la chanson Alive, de Sia.

La Voix: déjà fini pour Madmoiselle

Son aventure avait commencé en lion aux auditions à l'aveugle. Elle s'est terminée un peu abruptement, dimanche soir, lors de la première soirée des duels. Marc Dupré lui a préféré son adversaire, Brandon Mignacca - qui a offert une excellente performance, cela dit. C'est donc déjà terminé à La Voix pour la flamboyante Granbyenne Madmoiselle.
Mais la chose la plus surprenante de ce qui s'est certainement avéré le numéro le plus grandiose de la soirée, avouons-le, c'est qu'aucun autre coach ne l'ait volée, alors qu'ils s'étaient tous retournés à l'étape précédente pour l'avoir dans leur équipe et lui avaient chanté mille louanges. 
D'ailleurs, les commentaires des internautes pleuvaient en ce sens sur les réseaux sociaux, quelques minutes après la fin de l'émission. 
« Je ne comprends JUSTE pas ! ? Comment fonctionne La Voix... Ce que je trouve le plus incompréhensible, c'est que personne ne t'a volée ! J'en reviens JUSTE PAS ! ! ! » « BRANDON très fort, mais ils ont laissé partir Madmoiselle­ ? ? My god, elle, je l'aurais volée » « Sous le choc ! J'étais certaine que Madmoiselle­ gagnerait cette année... » « Je comprends tout simplement rien, elle a plus de voix que tous les coachs, elle pourrait leur en montrer, je crois. »
« Ça en jetait ! »
Les coachs n'ont toutefois pas manqué de vanter une dernière fois le talent incroyable de la jeune femme de 29 ans au terme de sa prestation conjointe de Alive, de Sia - bien qu'ils aient tous, sans exception, affiché leur préférence pour Brandon.
« Ça en jetait ! » a réagi Pierre Lapointe le premier.
« C'est fabuleux, Madmoiselle­, comment tu utilises ta voix... Chanter dans une position allongée comme tu l'as fait (sur le piano, au début), c'est pas facile », a souligné Isabelle Boulay, qui a également comparé la précision de sa voix à celle d'une montre suisse en entrevue post-performance.
« Tu donnes un show et un show vocalement incroyable. Tu connais et utilises ton instrument super bien », a dit Marc Dupré avant de demander conseil à son mentor, Corneille, pour trancher.
Ce dernier se disant surtout impressionné par le Lavallois, on savait dès lors que les dés étaient jetés...
« Peu importe mon choix ce soir, votre chemin est tracé, et je sais que vous allez faire ça (chanter) toute votre vie », a affirmé Marc Dupré avant d'arrêter son choix sur Brandon.
Même ce dernier y est allé de quelques bons mots pour la Granbyenne une fois la décision finale annoncée, mentionnant que sa collaboration avec Madmoiselle figurait parmi ses préférées­ à vie.
« J'ai tellement eu de plaisir ! Merci de m'avoir laissé l'occasion d'être moi-même et de m'amuser dans ma créativité. Ça a été un grand honneur pour moi », a laissé tomber Madmoiselle avant de quitter la scène.