Le Brighamois Patrice Cazeault a consacré huit ans de sa vie à cette série.

La page se tourne pour Averia

L'aventure Averia est sur le point de se terminer pour Patrice Cazeault, ainsi que pour les nombreux lecteurs qui la suivent fidèlement. Le sixième et dernier tome de la série fantastique sortie pour la première fois en librairie en 2012 sera publié dans les prochains jours.
La couverture du tome 6 de la série <i>Averia, Kodos</i>
Dans ce dernier volet de la saga, intitulé Kodos, le lecteur continuera de suivre Annika, qui devra retrouver Kodos, l'Humain censé avoir la clé qui mettra fin au conflit avec les Tharisiens, résume l'auteur de Brigham. Elle se rendra toutefois compte rapidement qu'elle n'est pas la seule à le traquer. Et quand elle le trouvera enfin, elle devra déployer beaucoup d'efforts pour gagner sa confiance.
Pour les lecteurs, c'est une aventure de cinq ans qui prendra fin avec la sortie du dernier tome de la série. Mais pour Patrice Cazeault, c'est une page qui se tournera sur huit ans de sa vie, l'écriture d'Averia ayant débuté en 2009. «Je suis immensément triste, admet-il. Et en même temps fébrile de voir où me porteront mes prochains projets.»
Un «western fantastique»
Son prochain projet, c'est un «western fantastique», sur lequel il planche déjà depuis quelque temps - l'écriture de Kodos étant terminée depuis novembre 2015. «Ce sera un western dans le style qu'on connaît, mais avec des éléments fantastiques comme des sorcières et des vampires», laisse-t-il entendre sans en dévoiler davantage pour l'instant.
«Le premier tome est pas mal avancé, j'ai environ 80 000 mots d'écrits», ajoute-t-il du même souffle.
Cette nouvelle aventure sera toutefois fort certainement plus courte que la précédente. «Cette fois, j'envisage plus une trilogie, mentionne l'auteur. J'ai adoré l'espace que m'ont donné les six tomes d'Averia pour développer mes idées et mes personnages, mais les longues séries ne séduisent plus autant les lecteurs et les éditeurs.»
Le projet n'a pas encore de titre et aucune date de publication n'est avancée pour l'instant.