Erick-Louis Champagne quittera bientôt la Maison de la culture de Waterloo.

La Maison de la culture de Waterloo perd son directeur

Le directeur de la Maison de la culture de Waterloo (MCW) quitte ses fonctions. Erick-Louis Champagne a annoncé sa décision durant les Fêtes au conseil d’administration, puis mercredi aux employés de la salle de spectacle.

En entrevue à La Voix de l’Est, il assure qu’il s’agit de sa décision. « Au moment où on se parle, je peux confirmer que je quitte et ce n’est pas du tout en mauvais terme. On a fait un bon bout de chemin. Il y a un nouveau défi qui se présente et qui devrait être bien intéressant. Je laisse le soin à d’autres personnes de faire les annonces. »

Le poste de directeur de la Maison de la culture de Waterloo a été affiché jeudi sur Emploi Québec­, mais M. Champagne ne quitte pas tout de suite puisqu’il y a encore beaucoup à faire. « Je travaille à terminer la prochaine program­mation de la MCW, ça fait partie de ce que j’ai offert à mon conseil d’administration. Comme ça, la prochaine saison sera complètement­ faite sous mon mandat. »

Erick-Louis Champagne aura été à la tête de la salle de spectacles pendant cinq ans. « Il y a eu beaucoup de roulement avant moi. On a pu redorer le blason de la salle et faire de beaux projets. »

Il est particulièrement fier de « l’esprit de famille qui s’est créé avec toute cette belle gang-là. On a une belle gang de bénévoles, un beau conseil d’administration. On a l’impression à chaque soir de spectacle qu’il y a quelque chose de magique. On a réussi à créer une expérience spectacle ben le fun ».

Plusieurs choses ont été faites sous son égide, que ce soit la façon de présenter les spectacles sous la forme de séries spéciales, telles que les Grands rendez-vous, les shows d’humour, ou les bourses culturelles pour la jeunesse. M. Champagne a également ajouté des soirées d’improvisations tous les jeudis soirs et le spectacle-bénéfice des bénévoles­, le 6 avril.

En juin 2017, il avait annoncé son désir de poursuivre son travail à la tête de la MCW au-delà de son mandat, qui devait se terminer en mai 2018. Il quittera finalement plus tôt, en février prochain.