Après 14 années d’histoire (et d’histoires !), Les Conteuses ont offert leur dernier spectacle, cette semaine, dans le cadre des À-côtés du Palace.

La fin des conteuses

Après 14 années d’histoire (et d’histoires !), Les Conteuses ont offert leur dernier spectacle, cette semaine, dans le cadre des À-côtés du Palace.

La fondatrice du trio, France Arbour, en a fait l’annonce aux spectateurs présents ce soir-là. 

En compagnie de ses deux complices, Jo-Ann Quérel et Diane St-Jacques — et du violoniste Marius Mihai ces dernières années —, la dame de théâtre a offert bon nombre de prestations, élargissant chaque année le public des Conteuses. 

Mais le moment était venu de passer à autre chose. « Je n’enterre pas ça avec des larmes. Le bilan est très productif. Mais j’ai 81 ans. Les contes demandent beaucoup de recherche et Diane a beaucoup de travail de son côté... », laisse-t-elle entendre, en précisant toutefois que l’heure de la retraite n’a pas encore sonné pour elle. La preuve : lors des Journées de la culture, à la fin septembre, Mme Arbour joindra sa voix à celle de Jo-Ann Quérel pour rendre hommage au grand Félix Leclerc.