Sept municipalités de Brome-Missisquoi proposent une panoplie d’activités à l’occasion des Journées de la culture, qui se dérouleront du 27 au 29 septembre.

Journées de la culture dans Brome-Missisquoi: de tout pour tous les goûts

La culture sous toutes ses formes sera en vedette dans Brome-Missisquoi, du 27 au 29 septembre, à l’occasion des Journées de la culture. Une trentaine d’activités pour tous les goûts seront ainsi offertes aux quatre coins de la région.

« L’élément central des Journées de la culture, c’est que ce sont des activités gratuites. C’est vraiment le temps de sortir, d’en profiter. Les artistes sont vraiment mis en valeur. C’est le temps de découvrir ce qui se fait à côté de chez nous. Des fois, c’est nos voisins et on ne sait pas ce qu’ils font », explique Rémi Jacques, conseiller en développement touristique au CLD Brome-Missisquoi.

Une vaste programmation sera offerte dans les municipalités de Dunham, Bromont, Cowansville, Sutton, Farnham, Frelighsburg et Lac-Brome lors de ce rendez-vous annuel qui se déroulera cette année sous le thème de la rencontre.

« On est vraiment sur tout le territoire, dans les quatre coins de Brome-Missisquoi. On a vraiment une offre un peu partout. Et une offre qui est super variée et qui s’adresse autant aux jeunes qu’aux moins jeunes », indique M. Jacques.

Une trentaine d’activités seront offertes. Heure du conte, conférences, lancement de livre, visite historique et pièce de théâtre sont quelques-unes des activités qu’on retrouve dans la programmation 2019.

« C’est vraiment super, dit Rémi Jacques. C’est surtout des activités de médiation culturelle où les participants sont invités à créer avec l’artiste et à prendre part à sa démarche artistique. Certaines activités proposent même aux participants de repartir avec ce qu’ils auront créé. »

À Bromont, les participants pourront notamment créer le design d’une mini-maison lors d’une activité organisée par une firme d’architecture, ou encore prendre part à la jasette culturelle, en formule 5 à 7, pendant laquelle la Ville dévoilera sa nouvelle politique culturelle et son portail culturel.

Du côté de Dunham, les citoyens seront invités à un atelier de tissage collectif sur un métier géant installé au coeur du village alors qu’à Cowansville, les artistes en herbe pourront entre autres participer à la création d’une oriflamme en courtepointe.

La bibliothèque de Farnham se transformera pour sa part en plateau de tournage où les citoyens pourront réaliser un bulletin de nouvelles et expérimenter les effets d’un écran vert, comme à la télévision.

Les personnes intéressées à connaître la programmation complète offerte dans chacune des municipalités peuvent consulter le www.journeesdelaculture.qc.ca