Après son passage remarqué à La Voix, Madmoiselle s'est dite reconnaissante envers cette «vague d'amour infinie» qui déferle sur elle depuis 24 heures.

«Je me sens tellement à ma place»

C'est avec une Madmoiselle au 7e ciel que La Voix de l'Est s'est entretenue lundi au bout du fil.
Une Madmoiselle qui, comme on pouvait s'y attendre, avait une grosse journée d'entrevues chargée d'émotions à la suite de son impressionnante interprétation d'I Surrender à La Voix, la veille, qui a fait tourner le fauteuil des quatre coachs après quelques notes seulement.
Une Madmoiselle qui nageait comme un poisson dans l'eau dans les aléas des balbutiements d'une certaine notoriété. «J'ai vraiment du plaisir en ce moment, je me sens tellement à ma place dans ce métier et ce mode de vie de chanteuse», s'est-elle exclamée, enthousiaste.
Elle s'est bien sûr dite ravie des commentaires plus qu'élogieux des coachs à son égard, extrêmement contente de sa performance et reconnaissante envers cette «vague d'amour infinie» qui déferle sur elle depuis 24 heures. «Mais le plus important, c'est ce contact avec le public québécois que La Voix m'a permis... Ça fait tellement longtemps que je travaille pour avoir cette rencontre...», a-t-elle dit.
La Granbyenne a admis ne pas avoir eu le réflexe de penser au risque que pouvait représenter l'interprétation d'une chanson de Céline Dion. «Je savais que c'était une chanson difficile (à interpréter), mais c'est ma chanson--défi, je la travaille depuis plusieurs années, et j'ai décidé de la faire à La Voix parce que je trouvais que c'était une de celles qui rendaient le mieux justice aux différentes nuances de ma voix.»
Si elle a préféré Marc Dupré à Isabelle Boulay, Éric Lapointe et Pierre Lapointe, c'est parce qu'elle jugeait qu'il était «le mieux placé pour repousser mes limites et montrer mes couleurs».
La prochaine étape pour la jeune femme de 28 ans sera donc celle des duels, et elle admet avoir très hâte. «Parce que c'est le seul moment de l'émission où on ne décide pas des chansons qu'on interprète, et j'ai très hâte de voir le choix de mon coach», indique-t-elle.
Cinq chansons enregistrées
Madmoiselle est surtout connue en tant qu'interprète. Mais les habitués du Festival de la chanson de Granby savent qu'elle sait également créer son propre matériel puisque ce sont ses propres compositions qu'elle avait présentées au concours en 2013. Malheureusement pour elle, son aventure s'était terminée en demi-finale, mais déjà, elle nous parlait d'un album à venir. Jusqu'à présent, cinq chansons sont enregistrées, dont Coming Home, qu'on peut télécharger gratuitement sur son site Internet. «Mais pour le reste, je veux attendre la fin de l'aventure La Voix... On ne sait jamais où tout ça peut nous mener...», laisse-t-elle planer dans une aura de mystère. 
Une vidéo populaire
Avant l'expérience La Voix, Madmoiselle avait enregistré une vidéo de son interprétation d'I Surrender, qu'elle a mise sur YouTube. À la suggestion d'une amie, elle l'a également poussée sur EllenTube, le pendant Ellen DeGeneres du populaire site Internet de partage vidéo. À sa grande surprise, elle a vite grimpé en première position des meilleures vidéos et a été affichée sur la page d'accueil du site de la populaire animatrice américaine pendant quelque temps. Malheureusement, aucun indicatif du nombre de clics n'est affiché. «Mais vous aurez droit à d'autres vidéos de ma part bientôt», laisse entendre l'interprète.