L'artiste-mystère s'est avéré être Kevin Parent, qui a offert un spectacle au Théâtre des Tournesols au terme de la journée de samedi.

Expérience Embargo: que de belles surprises!

Quelque 150 personnes ont fait confiance, samedi, aux administrateurs d'Expérience Embargo et sont montées à bord d'un des autobus pour une première virée à la fois culturelle et viticole dans la région de Brome-Missisquoi. Avec Dame nature de leur côté, la journée s'est avérée « parfaite », aux dires des organisateurs et des vignerons interrogés par La Voix de l'Est.
« L'événement a super bien été. On a atteint notre objectif de la première année qui était de remplir trois autobus », dit Philippe Mercier­, l'un des administrateurs et le responsable­ de la programmation.
« On a été très impressionné. On s'attendait surtout à des gens aventureux qui voulaient partir sur un nowhere, mais on a plutôt reçu des personnes très ouvertes d'esprit, très intéressées par ce qu'on faisait et comment on le faisait », commente Pierre-Paul Jodoin, propriétaire du Clos Ste-Croix, à Dunham, l'un des 12 vignobles participants à cette première Expérience­ Embargo.
Même son de cloche du côté du petit, mais non moins sympathique, Clos Saragnat, à Frelighsburg­. « Il paraît qu'on a été le coup de coeur de la journée de ceux qui sont venus nous visiter, fait valoir Louise Dupuis, copropriétaire de l'endroit avec Christian­ Bartomeuff­. Ça nous fait d'autant plus plaisir qu'on n'a pas eu à organiser cette visite - ce qui n'est pas notre point fort; on est des agriculteurs­ avant tout ! »
Nouvelle venue dans l'offre touristique des Cantons-de-l'Est, Expérience Embargo proposait le temps d'une journée une visite à l'aveugle de trois vignobles de la région de Brome-Missisquoi, agrémentée de prestations musicales, dans une formule « tout-inclus », et avec en prime l'élément « surprise » de ne pas connaître le nom des endroits qu'ils allaient visiter ni le nom des artistes qu'ils allaient entendre. Pas même celui du grand spectacle final de la soirée, au Théâtre des Tournesols - en l'occurrence Kevin Parent.
Un des autobus est parti de la Rive-Sud de Montréal, un autre de Saint-Hyacinthe et un autre de Granby, Bromont et environs. Chacun a visité trois vignobles différents parmi le Clos Saragnat, le Vignoble Clos Ste-Croix, le Vignoble Val Caudalies, le Vignoble de l'Orpailleur, le Vignoble Gagliano Vineyards, L'union Libre - Cidre De Glace, le Domaine du Ridge, le Vignoble Domaine des Côtes d'Ardoise­ et le Château de cartes.
« Chaque autobus a visité un gros vignoble, un plus artisanal et une cidrerie », mentionne M. Mercier.
Prestations musicales
Ariane Brunet leur a offert une prestation durant l'heure du lunch, le participant à La Voix originaire de Lac-Brome Amos J. a performé dans chacun des autobus, et le guitariste classique à la réputation internationale Thierry Bégin-Lamontagne, natif de Cowansville, a fait de même dans les trois derniers­ vignobles visités.
Après le souper, l'artiste mystère Kevin Parent s'est mérité un standing ovation en tout début de performance, aux dires de Philippe Mercier, ce qui prouve bien que les participants - et les quelque 85 autres qui se sont procuré des billets pour le spectacle en soirée uniquement - ont bien apprécié l'identité de la « cerise sur le sundae ».
« À la lueur de tout ça, c'est sûr qu'on va répéter l'expérience, et elle sera sûrement majorée avec les suggestions qu'on a reçues, notamment d'en exporter le concept », conclut M. Mercier.