Les Diplomates, un corps de tambours et clairons, ont défilé dans la rue Shefford, à Bromont, à l'occasion des Journées de la culture.

Des Journées de la culture à saveur patrimoniale

De nombreuses activités se sont tenues aux quatre coins de la région, ce week-end, à l'occasion des Journées de la culture. La Voix de l'Est en a visité quelques-unes.
Samedi après-midi, tous étaient notamment invités à venir confectionner des marionnettes avec du matériel à bricolage en compagnie de Cathy Samson et de Peter Belland, membres du nouveau comité exécutif de la Ruche d'art de Cowansville. Un moment idéal pour découvrir ce lieu de partage où tous peuvent laisser place à leur élan créatif. L'organisme sans but lucratif est d'ailleurs constamment à la recherche de dons de matériel artistique et même de bricolage. 
À Bromont, des artisanes aidaient les participants à réaliser du tissage sur table, des bracelets avec des techniques de macramé et même des drapeaux de feutrine. 
La fête culturelle s'est poursuivie dans la rue. Le comité consultatif de la culture de Bromont a profité de la thématique du patrimoine culturel pour faire un clin d'oeil aux années 60. 
« Il y avait un grand défilé dans chaque municipalité (à l'époque) et il y avait des corps de tambours et clairons, explique la conseillère municipale Diane Perron, qui siège au comité. On a un corps de 50 musiciens avec des porte-drapeau­, des percussionnistes ambulants, des chevaux qui ouvrent le défilé, un groupe de danse, un jongleur, un échassier... On a invité les gens à décorer leurs vélos et à s'intégrer dans le défilé. Une grande fête ! »
Lorsque le corps de tambours et clairons Les Diplomates de Trois-Rivières a amorcé sa performance dans la rue Shefford, les visiteurs et même les commerçants se sont dirigés vers les trottoirs pour admirer le défilé, court, mais intéressant. En plus des participants nommés par Mme Perron, un camion de pompiers, la voiture électrique de la Ville de Bromont et des joueurs de cornemuse ont aussi défilé.