Andréanne A. Malette sera en spectacle au Centre culturel St-John le 19 octobre.

Des activités culturelles tous azimuts à Bromont

L’an dernier, la Ville de Bromont avait triplé son offre culturelle. Celle-ci a si bien été reçue que le nombre d’activités proposées a été maintenu, avec quelques nouveautés en prime, a-t-il été dévoilé jeudi.

Comme ce fut le cas en 2018-2019, la bibliothèque municipale et scolaire sera plus animée dans les prochains mois. « On avait quintuplé notre offre, et on l’a encore bonifiée cette année », fait valoir Caroline Couture, coordonnatrice à la vie culturelle et communautaire.

Parmi les nouveautés proposées, on remarque les Samedis zen, qui proposent aux familles différents outils afin de faire face au stress grandissant du quotidien.

Une fois par mois, une orthophoniste viendra animer l’espace Biblio-Jeux de l’endroit en y proposant différentes activités ludiques pour aider les jeunes présentant des difficultés de langage.

Il y aura en outre quelques ateliers de Recyclo-Brico, des après-midis Trico-Thé et des Cause-Café pour briser l’isolement des 50 ans et plus.

Les heures du conte, ateliers culinaires, causeries littéraires, dimanches biblio-ludique et les rencontres d’auteurs d’ici seront à nouveau à l’affiche.

« On veut changer l’image de la bibliothèque traditionnelle, en faire plutôt un lieu de rencontres », de dire Mme Couture.

Centre culturel St-John

Du côté du Centre culturel St-John, on n’a pas vraiment changé la formule, gagnante de toute façon, laisse savoir Christine Rossignol, agente de développement à la vie culturelle et communautaire.

Une petite nouveauté toutefois : deux Rencontres de gens d’ici, « des conférences mettant en lumière des gens de chez nous qui ont accompli des exploits peu banals », indique Mme Rossignol.

L’ultramarathonien Gilles Poulin viendra ainsi conter l’histoire derrière sa maxime « L’impossible n’est pas un fait, c’est une opinion » le 27 novembre, tandis que le passionné du Grand Nord canadien Pierre Dunnigan partagera le fruit de sa rencontre avec les Inuit le 5 février.

Parmi les têtes d’affiche qui défileront sur la petite scène du Centre culturel dans les prochains mois, on note Andréanne A. Malette (19 octobre), Steve Hill (4 avril) ainsi que le nouveau projet musical d’Isabelle Blais et Pierre-Luc Brilliant, Comme dans un film (8 février).

Les populaires Matinées musicales et Apéros en musique reprendront du service, tout comme les diverses conférences, l’animation jeunesse ainsi que la projection des films des Aventuriers voyageurs, les soirées documentaires 100 % québécois et le Labo d’impro, tous trois intégrés avec succès à la programmation l’an dernier.

Mentionnons pour terminer le retour de Bromont Blues & BBQ, dont les soirées débuteront le 4 juillet au gazebo de l’église St-François-Xavier. Parmi les noms qui risquent de retenir l’attention, celui de Pascale Picard (18 juillet) figure en tête de liste.

Rappelons également la grande nouveauté touristique, Réguines et fantômes, offerte tout l’été à divers endroits traversés par le Chemin des Cantons. L’animation théâtrale visera à éclaircir le mystère entourant ces objets qui disparaissent ou sont déplacés d’un site à l’autre, sous l’influence mystérieuse du fantôme de Queen Lil. L’activité, gratuite, s’arrêtera au parc John-Savage les 14 et 27 juillet à 11 h ainsi que les 11 et 25 août à 15 h.

La programmation détaillée est disponible en ligne au centreculturelstjohn.com.