Josée Poirier et Helen Couture présentent leur exposition en duo De nature en nature au Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin jusqu'au 15 mars.

De nombreux vernissages ce week-end

Les amateurs d'art auront l'embarras du choix, ce week-end, alors que plusieurs vernissages se tiendront dans la région, outre l'exposition de Zoé Boivin au Petit Boréart.
De nature en nature
Josée Poirier et Helen Couture présentent leur exposition en duo De nature en nature au Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin jusqu'au 15 mars.
D'une nébuleuse au taureau, en passant par un hibou ou une aurore boréale, vous serez charmé par la diversité de leurs toiles qui vous suggèrent deux univers très différents, mais tout aussi intéressants à découvrir. Le public est invité au vernissage qui aura lieu le dimanche 12 février de 13 h à 16 h.
Mouvances et souvenances
Les oeuvres de Brigitte Dahan et Isabelle Chartrand, deux artistes établies dans la région de Brome-Missisquoi, sont très différentes dans la forme, mais se rejoignent dans leur univers monochromatique et habité par des personnages parfois humains, parfois animaux.
À travers Mouvances et Souvenances, le visiteur sera invité à explorer deux projets distincts, l'un exposant des sculptures parfois monumentales et des installations murales et l'autre évoquant par le dessin un questionnement sur la vulnérabilité de la mémoire et de l'identité humaine. L'exposition se tiendra au Musée Bruck jusqu'au 25 mars. Le vernissage se tiendra le samedi 11 février à 14 h.
Au coeur de la montagne
Boréart accueille jusqu'au 5 mars l'exposition Au coeur de la montagne de Manon Marchand. L'artiste de Saint-Hyacinthe s'inspire grandement de ses randonnées en plein air pour créer des oeuvres colorées, où ses sommets sont souvent accompagnés de randonneurs à la silhouette abstraite, découpés et collés sur ses toiles.
La peintre a reçu plusieurs prix tout au long de sa carrière, dont trois au symposium Couleurs urbaines en 2000, 2001 et 2003. Le vernissage aura lieu dimanche de 13 h 30 à 16 h.
J'appelle le printemps
Pour ceux et celles qui se languissent de voir l'hiver tirer à sa fin, sachez que la Granbyenne Mylène Cossette propose « une série d'oeuvres picturales inspirées, créées dans le sentiment d'impulsion que génère la saison du renouveau printanier » avec son exposition J'appelle le printemps, qui sera présentée à la bibliothèque municipale et scolaire de Bromont jusqu'au 8 avril.
Le vernissage aura lieu le dimanche 12 février de 13 h à 15 h.