Le mosaïste Ernst Perdriel travaillant sur son œuvre <em>Tétracode</em>.
Le mosaïste Ernst Perdriel travaillant sur son œuvre <em>Tétracode</em>.

De brise-lame à mosaïque géante

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
L’été de l’artiste Ernst Michel Perdriel se résume en quelques mots : patience et longueur de temps... Petit bout par petit bout, le mosaïste paremente le Tétracode, sa plus grande œuvre en trois dimensions à ce jour.