Dix-sept chanteurs de l'école de chant Cantabilé seront du spectacle Noir & Blanc 3 ce vendredi soir au Centre Bell aux côtés de Gregory Charles, Marc Hervieux et de centaines voire de milliers d'autres choristes.

Cantabilé au Centre Bell avec Gregory Charles

Dix-sept chanteurs de l'école de chant Cantabilé vivront certainement de fortes émotions, ce vendredi soir. Ils se produiront au Centre Bell, avec des centaines, voire des milliers d'autres choristes, lors du spectacle Noir & Blanc 3 de Gregory Charles et Marc Hervieux.
« L'objectif [de Gregory] est de réunir 3000 choristes, indique la directrice de la chorale, Caroline Morneau. Je ne sais pas s'il va l'atteindre, mais peu importe, une chose est sûre, ce sera le plus gros événement auquel on aura participé jusqu'à présent, et de loin! »
Depuis un mois, la petite chorale granbyenne pratique les cinq chansons qu'on leur a fait parvenir. La semaine dernière, six autres titres leur ont été envoyés. « Et il y aura peut-être d'autres ajouts de dernière minute [vendredi], laisse entendre Mme Morneau­. Gregory, c'est Gregory. Il faut être prêts à tout! »
Parmi les airs qu'ils entonneront se trouvent notamment Ma mère chantait toujours, Somebody to Love, Carmina Burana ainsi qu'un medley disco et un autre des Trois Accords. « Ça va dans tous les registres, tous les styles », note la directrice de chorale.
C'est sans compter les nombreuses surprises que réserve la portion Demandes spéciales du spectacle... « Heureusement, notre grande force chez Cantabilé, c'est qu'on est capable de se virer de bord rapidement, de s'adapter facilement », soutient-elle.
Ajoutez à ce tour de force la difficulté supplémentaire de devoir performer devant des milliers de spectateurs avec pour seule pratique la générale, qui se tiendra ce vendredi après-midi, quelques heures à peine avant l'échéance. « Mais on est super fébriles, assure Isabelle Côté, la directrice de l'école. L'important, c'est que Gregory sache où il s'en va. Il veut nous utiliser (les choristes) comme son instrument. Il nous a envoyé la liste des signes qu'il fera pour indiquer la fin de la chanson, répéter la dernière ligne, etc. Il faudra juste être très attentifs. »
Le 13 mai, les chanteurs de l'école de chant Cantabilé vivront également un autre grand moment, cette fois aux côtés de Nathalie Choquette, dans un spectacle-bénéfice à l'église Sainte-Famille de Valcourt. « Il n'y aura que 40 choristes, donc il faudra être encore plus "sur la coche" », affirme Mme Côté.
Mentionnons également qu'ils offriront un petit concert ce dimanche 2 avril, lors du vernissage des élèves de l'Atelier de Marc Hébert au Centre culturel France-Arbour, à Granby.