Le bluesman Bryan Lee sera de passage à Sutton le 9 août pour interpréter ses plus grands succès.

Bryan Lee amène son blues à Sutton

Icône du blues de la Nouvelle-Orléans, Bryan Lee, alias Braille Blues Daddy, sera à Sutton pour le plus grand bonheur des amateurs de ce style musical. La station de ski Mont Sutton le recevra avec ses musiciens le temps d’une prestation, le 9 août.

Jean Sicotte, des Productions Kazou, avait décidé d’offrir une année sabbatique à son festival Sutton en blues, qu’il organise depuis 17 ans. Mais le blues n’est jamais bien loin de lui et l’a rattrapé plutôt rapidement.

Jean-Michel Ryan, président-directeur général de Mont Sutton, l’avait approché pour organiser un spectacle, raconte M. Sicotte en entrevue. Puis, un beau matin, l’agent de Bryan Lee l’a contacté pour lui demander s’il lui était possible de recevoir le chanteur et guitariste le 9 août.

Ce sera donc à la station de ski que le Braille Blues Daddy viendra fait résonner sa guitare et sa voix.

« On fait un tour de magie », dit M. Sicotte en riant pour expliquer la transformation des lieux pour accueillir un spectacle dans un lieu qui reçoit habituellement les skieurs. « On en a discuté de A à Z. Ça se passe dans le chalet de ski. À l’extérieur, il y aura un barbecue de style Nouvelle-Orléans. Puis à 20 h 30, il y a le spectacle à l’intérieur. On a loué des tables et des chaises et on transforme tout ça en salle de spectacle. »

C’est la première fois que le producteur travaille avec l’artiste américain. « Réellement, c’est un être extraordinaire. C’est un quatuor et ce n’est pas tellement compliqué [pour aménager la scène]. Le blues c’est une musique de racine, qui est à la base de toute musique populaire aujourd’hui », souligne l’expert.

Le bluesman a plus de 15 albums à son actif.