De gauche à droite : Sylvain Massé, Christine Rossignol, Caroline Couture, Louis Villeneuve, François-Étienne Paré, Michel Bilodeau. À l’avant : Véronique Gemme et France Charbonneau

Bromont triple son offre culturelle

C’est une imposante programmation culturelle 2018-2019 qu’a dévoilée la Ville de Bromont, lundi matin. Plus de 140 spectacles, conférences, activités et événements auront lieu à compter de septembre prochain, soit près du triple de ce qui est offert actuellement.

« D’habitude, on en avait une cinquantaine », mentionne Christine Rossignol, agente de développement culture et vie communautaire.

Cette incroyable hausse est en bonne partie attribuable aux nouvelles activités qui seront présentées à la bibliothèque municipale et scolaire de Bromont. « Cette année, on s’est donné comme mission d’animer davantage la bibliothèque. Nous voulons en faire un lieu de rencontre et d’éducation en plus d’être un espace de culture », a indiqué la coordonnatrice en culture et vie communautaire, Caroline Couture.

Ainsi, en plus des expositions, l’endroit proposera des ateliers de journal créatif, des Causeries liThéraires, cinq Contes de fées pour les tout-petits, dont la Fée du courage et la Fée des pets, des Heures de conte et bricolage en pyjama ainsi qu’une série de Rencontres d’auteurs d’ici avec tour à tour Julie Marchand, Michèle Plomer, Anny Schneider, Valérie Marin, Anne-Marie Jobin et Michel D’Astous.

Maude Arsenault, chef diplômée de l’ITHQ, proposera également des ateliers culinaires à travers lesquels elle suggérera une gamme d’idées pour garnir la boîte à lunch et proposera des alternatives santé pour grignoter.

L’illustratrice jeunesse Christine Battuz invitera pour sa part les jeunes à venir dessiner leur monstre, et France Charbonneau donnera un cours d’automassage.

La salle de jeux sera par ailleurs ouverte tous les dimanches pour des activités libres, et une fois par mois, le spécialiste ludique François Lebeau présentera différents jeux de société pour les 5 à 105 ans.

Toutes ces activités sont offertes gratuitement aux citoyens de Bromont et au coût de 5 $ pour les non-résidents.

Centre culturel St-John
Du côté du Centre culturel St-John, Christine Rossignol a une fois de plus misé « sur une grande diversité des styles ainsi que quelques nouveautés ».

Parmi celles-ci, mentionnons notamment le passage de la LNI (6 avril) avec Réal Bossé, Florence Longpré, François-Étienne Paré et Marie-Ève Morency. « On va arriver avec notre musicien, notre décor, et on va installer notre patinoire dans votre belle petite salle », a laissé savoir François-Étienne Paré lundi matin, précisant que cette tournée de la LNI a été initiée en 2015.

Sylvain Massé proposera pour sa part deux concepts fort intéressants avec ses Chansons à la carte ainsi qu’une rencontre avec le comédien Antoine Bertrand. « Chansons à la carte, c’est un festin pour les oreilles. Je distribuerai un menu d’une centaine de chansons francophones et c’est le public qui choisira la quinzaine de titres qui seront interprétés en piano-voix », a laissé savoir l’animateur de cette soirée, qui se tiendra le 17 novembre.

« Rencontre avec Antoine Bertrand (30 mars), poursuit-il, c’est un hybride entre Le plaisir croit avec l’usage, En direct de l’univers et Viens voir les comédiens. Imaginez que vous venez souper chez nous et qu’Antoine Bertrand est là. Il nous parlera en toute intimité de son parcours et de ses coups de cœur musicaux. »

Autres nouveautés : la présentation de quelques films des Aventuriers voyageurs, qui nous amèneront au Japon, en Croatie, en Islande, en Norvège et à Hawaii.

Les documentaires prennent quant à eux le virage québécois puisque 100 % des films présentés proviennent de chez nous, dont Bye, avec Alexandre Taillefer (13 septembre).

Les traditionnelles séries Matinées musicales et Apéros en musique seront évidemment de retour, tout comme Bromont Blues & BBQ.

Pour connaître la programmation complète, on peut consulter le dépliant distribué un peu partout dans Bromont ou le site internet centreculturelstjohn.com ainsi que la page Facebook.