Benoit Chabot fait partie du paysage musical de la région depuis des années. Mais ce sera la première fois qu’il présentera «son» spectacle.

Benoit Chabot s’offre un spectacle solo

Benoit Chabot a l’habitude d’être sous les projecteurs. Des spectacles, il en a présenté un et puis un autre. Mais monter sur scène en solo, voilà qui est nouveau. Le temps était venu pour lui de s’offrir ce plaisir.

L’interprète granbyen précise qu’il lui est arrivé de chanter seul ici et là ces dernières années. Il a même déjà eu 45 minutes toutes à lui lors d’un spectacle hommage à Jacques Brel. « C’est la première fois, cependant, que je monte un spectacle, mon spectacle », dit-il au sujet de cet unique concert qu’il présentera le 28 novembre en formule cabaret dans le nouveau pavillon corporatif du Zoo de Granby. « Ça fait quelques mois que j’y pense. »

Il raconte qu’il était en Floride avec des amis — à Walt Disney, bien sûr, vu qu’il est fou de cet endroit — lorsque l’idée lui est venue. Coincé dans la file d’attente d’un manège, il a commencé à élaborer une liste de chansons « au cas où » l’envie d’un spectacle lui prendrait.

« Quand j’ai fini ma liste, j’avais un show de trois heures ! » lance-t-il en souriant.

Non, la version finale ne sera pas si longue. Les spectateurs profiteront néanmoins d’un généreux répertoire.

« Je n’aime pas les shows qui s’étirent. Je vais faire 24 chansons en deux parties. Ce sont des pièces que j’aime et qui ont meublé ma vie. J’ai appris à chanter en écoutant du Mario Pelchat sans arrêt. C’est sûr qu’il sera dans la liste. »

Benoit Chabot avoue qu’il « va partout » dans ce récital. De Josh Groban à Brel, en passant par Roch Voisine, il se paie la traite.

« Je suis habitué de faire des spectacles en duo et cela demande des concessions, tant au plan vocal que dans le choix des chansons. Là, je n’ai aucune restriction ! » dit-il en soulignant que pour lui chaque texte est « hyper important ».


« Je vais faire 24 chansons en deux parties. Ce sont des pièces que j’aime et qui ont meublé ma vie. »
Benoit Chabot

Entre amis

On a surtout connu Benoit Chabot à travers les concerts qu’il a offerts avec sa grande amie Hélène Bienvenue. Cette dernière le rejoindra d’ailleurs sur la scène, le temps de quelques chansons. Deux autres copines interprètes, Joanne Buisson et Valérie Caron, feront de même au cours de la soirée.

Il a confié la direction musicale et les claviers à Jean-Luc Hébert, qui a fait appel à quatre autres musiciens pour compléter le portrait.

« J’ai hâte ! La répétition m’a confirmé que j’avais un bon répertoire qui va plaire à tout le monde, assure le nouveau quadragénaire. On est tellement chanceux de vivre ça, de pouvoir chanter et d’en faire profiter les autres. C’est un peu irréel. »

Soutien à deux organismes

Benoit avoue que ce tour de chant a d’abord pour but de faire plaisir. À lui-même, évidemment, mais aussi au public et aux organismes qui profiteront de sa générosité.

Car la totalité des revenus générés par la soirée sera versée à la Fondation du Zoo — dont il est directeur — et au Fonds Louis-Philippe Janvier, qui supporte les jeunes de la région atteints du cancer. S’il fait salle comble, plus de 10 000 $ pourraient leur être remis.

Il ne fait aucun doute que ce soir-là, Benoit Chabot profitera pleinement de l’instant, en ayant une pensée pour Luc Lavigne, son ex-amoureux emporté par le cancer à 35 ans. « Son décès, survenu il y a deux ans, m’a convaincu de prendre soin de moi et d’aller au bout de mes projets un peu égoïstement. On n’a qu’une vie ! »

ENVIE D'Y ALLER ? 

Quand : le jeudi 28 novembre à 19 h 30

 : nouveau pavillon corporatif du Zoo de Granby

Billets : 450 525-4455 ou à www.fondationzoodegranby.com