Accompagné du guitariste Sylvain Provost, le contrebassiste André Lafleur lance un premier album de méditation en musique avec Inspiration.

André Lafleur : entre jazz et méditation

Le contrebassiste André Lafleur est bien connu dans le milieu du jazz. Il l’est aussi des yogistes et autres fervents des centres de santé pour les improvisations musicales méditatives qu’il fait depuis une trentaine d’années. Avec le lancement d’un premier disque de méditation en musique, Inspiration, le Granbyen souhaite maintenant démocratiser le genre et la pratique.

« La méditation se fait souvent en cocon, retiré du reste du monde, comme en parallèle. Même le mot suggère quelque chose de peu accessible », fait-il remarquer. « Ce que je veux, c’est de l’amener en public, dans les parcs, les festivals, les autobus, les centres commerciaux... »

Son projet est d’ailleurs né d’une première incursion dans le domaine public avec son « invitation à méditer », comme il se plaît à l’appeler.

« Entre l’hiver 2017 et 2018, j’ai visité des centres communautaires de Montréal et leur ai proposé des méditations musicales, raconte-t-il. Ça a beaucoup plus aux gens. »

Pour Inspiration, il s’est joint au guitariste Sylvain Provost, « l’un des meilleurs en jazz au Québec ». Ensemble, ils ont enregistré sept pièces, « une pour chaque chakra, ou pour chaque élément — eau, terre, air, bois, feu, lumière et silence », indique-t-il.

Le tout « détend et énergise », poursuit-il, précisant qu’il ne s’agit aucunement d’un cours de méditation. « Elle n’est pas guidée par la voix, c’est vraiment la musique qui guide. »

Lancement et tournée
Le duo procédera au lancement d’Inspiration ce jeudi 24 mai au Musée Marguerite-Bourgeois de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, l’une des plus vieilles églises de Montréal. Il se promènera ensuite dans les différents magasins Avril du Québec pour offrir l’expérience de leur méditation en musique, en commençant par celui de Granby, le mercredi 6 juin à 19 h. Comme les places sont limitées, il faut réserver au 450-994-4794 poste 1027 ou encore au supplementgby@avril.ca.

Le contrebassiste précise que leur prestation se veut tout aussi bien un concert, pour ceux et celles qui ne seraient pas portés à la méditation.

André Lafleur dit par ailleurs travailler sur différents projets de jazz, qu’il dévoilera sous peu. Il mentionne d’ailleurs que les deux styles musicaux qu’il chérit ont plusieurs ressemblances, à commencer par le moment présent.

« Méditer, c’est se concentrer sur l’instant présent. Le jazz, c’est de l’improvisation à 80 %, et pour improviser, il faut être dans l’instant présent », fait-il remarquer.

L’album Inspiration est en vente dans les magasins Avril et le sera également bientôt sur iTunes.