Ako Millette a fait le lancement de son deuxième recueil de poésie, Caléidoscope, jeudi, au musée Bruck de Cowansville.

Ako Millette signe un deuxième recueil de poésie

« Là où scintille l'améthyste/Je protège et tempère ». L'auteur Ako Millette a lancé jeudi au musée Bruck de Cowansville son deuxième recueil de poésie, Caléidoscope, qui comprend 28 poèmes sur des thèmes variés.
Onze d'entre eux se penchent sur les couleurs, tandis que les autres sont inspirés de ses observations sur la nature et l'humain. 
« J'ai un lien fort avec la nature, alors je m'inspire de différents thèmes comme celui-ci, note-t-il en entrevue. Je suis un randonneur, alors j'ai des poèmes sur les randonnées en forêt et des thèmes sur la vie quotidienne. »
Chaque texte est accompagné d'une photographie d'ambiance de son cru.
Il lui arrive d'utiliser sa plume pour introduire les expositions de sa conjointe, l'artiste peintre Yolande Brouillard. M. Millette présente aussi deux poèmes dans l'exposition collective actuelle du musée Bruck, intitulée Blanc & noir. Ces textes se retrouvent également dans le recueil.
Cette collaboration donne d'ailleurs le ton pour la prochaine publication d'Ako Millette­, prévue pour 2018, qu'il cosignera avec sa conjointe. L'ouvrage combinera à la fois poésie et peinture, afin de créer une conversation entre les deux artistes.
Ce travail réalisé en parallèle et sa collaboration à des collectifs d'auteurs expliquent en partie les sept années qui séparent sa première parution, L'Amarré, un recueil de portraits intimes, et sa deuxième, Caléidoscope
Le recueil a été imprimé en auto-édition et il n'est disponible qu'en contactant le poète (akomillette.wixsite.com/akomi) ou en l'achetant sur Amazon.
Environ 25 personnes ont assisté au lancement, au cours duquel l'auteur a fait la lecture de quatre poèmes.