Des élèves de la polyvalente Robert-Ouimet en plein atelier de fabrication de lanternes.

Accès culture d'Acton : pour les jeunes du secondaire aussi

Dans la région d'Acton, les enfants sont plongés dès le primaire au coeur des arts et de la culture. Pour poursuivre leur immersion, Accès Culture étend maintenant ses activités jusqu'au secondaire.
Lancé en 2014, Accès Culture permet aux élèves des écoles primaires de la MRC d'Acton de côtoyer l'art sous plusieurs formes. Murale extérieure, ateliers de danse avec la grande Margie Gillis, casse-têtes géants, ateliers de photographie créative... Ils ont droit à une programmation « mur à mur », fait remarquer Isabelle Dauphinais, conseillère au développement culturel et responsable des communications à la MRC d'Acton, qui coordonne Accès Culture.
À leur arrivée à la polyvalente Robert-Ouimet d'Acton Vale, toutefois, cette immersion culturelle prenait fin abruptement, Accès Culture n'étant pas offert au secondaire. Pour tâter l'intérêt des adolescents, un projet-pilote a été mené l'an dernier : une fresque permanente conçue par des jeunes avec l'artiste Rythâ Kesselring. Devant le succès de cette activité, voilà que plusieurs élèves de l'établissement ont accès à une brochette d'activités.
Pour l'année scolaire 2016-2017, cinq sont proposées à divers groupes, dont certains aux prises avec des difficultés d'apprentissage. 
En novembre dernier, des élèves de secondaire 3, 4 et 5 ont assisté à la pièce de théâtre Le secret public. Les élèves en adaptation scolaire participeront, en février, à la conception d'une murale avec les bédéistes/graffiteurs du Studio Flaflam. Le même studio invitera également un groupe d'appui de secondaire 1 à un atelier de bandes dessinées. 
Avec l'artiste-peintre Jacynthe Labrecque, les groupes d'adaptation scolaire du Centre de Formation en Entreprise et Récupération (CFER) fabriqueront des lanternes à partir de matériaux recyclés. Une exposition de leurs oeuvres est d'ailleurs prévue au cours de la présente année scolaire.
Les étudiants de la 1re et 2e année du secondaire inscrits au volet Moz'Arts prendront part, quant à eux, à un atelier de photographie créative en compagnie de la photographe professionnelle Arianne Clément. Ils exposeront publiquement leurs clichés le 25 mai prochain.
Mme Dauphinais précise d'ailleurs qu'Accès Culture fait appel aux artistes et intervenants de la région, autant que faire se peut.
Des élus convaincus
L'ensemble du programme pour 2016-2017 se chiffre à un peu plus de 94 000 $. De ce montant, les élus de la MRC d'Acton versent 73 000 $ puisés dans le Fonds de développement des territoires. Le reste est absorbé par les établissements scolaires. 
« Pour les maires de la MRC d'Acton, c'était super important de permettre aux jeunes de se développer. Dans un milieu moins favorisé, les jeunes ont parfois un accès plus restreint aux activités culturelles. Les élus souhaitaient leur offrir plusieurs cordes à leurs arcs, explique Mme Dauphinais. En leur donnant accès à la culture, ça ouvre leurs horizons. »
Selon elle, de telles initiatives suscitent un réel intérêt chez les adolescents. Au point, dit-elle, où cela pourrait aider, dans une certaine mesure, à prévenir le décrochage scolaire.