L'annonce du départ, le 20 mars prochain, d'Éric Sévigny, nommé récemment à la direction générale de la Ville de Bromont, aurait déjà attiré une dizaine de candidats désireux de lui succéder.

Waterloo en bref

Le poste de directeur général et greffier de la Ville de Waterloo suscite un certain intérêt.
L'annonce du départ, le 20 mars prochain, d'Éric Sévigny, nommé récemment à la direction générale de la Ville de Bromont, aurait déjà attiré une dizaine de candidats désireux de lui succéder.
Les membres du conseil municipal de Waterloo ont résolu, cette semaine, de confier le processus d'embauche à la firme Beaudoin Jutras pour un montant de 10 937 $, taxes incluses.
Selon le maire Pascal Russell, la période officielle des mises en candidatures se déroulera du 8 au 28 mars.
Des tests psychométriques et médicaux pourraient également être exigés, au besoin. Beaudoin Jutras déposera une recommandation officielle aux élus le 24 avril prochain.
La personne retenue devra être « polyvalente, bilingue, rassembleuse » et apte à gérer le service du greffe, a résumé M. Russell. Ce dernier espère avoir trouvé le candidat idéal dès le mois de mai.
Projet de caserne : ça avance
Le projet de caserne de pompiers est maintenant entre les mains du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire.
Le MAMOT possède les plans et devis qui permettront de transformer un bâtiment existant de la rue Bernard en caserne moderne et mieux adaptée aux besoins du service de protection des incendies de Waterloo.
À la suite de l'appel d'offres, le gouvernement - qui absorbera entre 66 et 70 % des coûts - aura 90 jours pour approuver l'attribution du contrat. La durée prévue des travaux de transformation est de cinq mois.
Le maire Russell croise néanmoins les doigts pour que la nouvelle caserne soit prête avant sa sortie politique, en novembre 2017.
Rappelons qu'en 2015, ce dernier estimait à environ 1 million $ les coûts de rénovation de la bâtisse du 400 Bernard. Il semble que la note pourrait plutôt avoisiner les 3 millions $.
Entente avec Tennis ENRJ
Déjà populaires, les installations de tennis extérieur de Waterloo disposeront d'un attrait supplémentaire dès cet été.
La Ville s'est entendue avec Norman Rothsching de l'organisme Tennis ENRJ pour offrir des cours abordables et ludiques aux jeunes de Waterloo et des municipalités liées à elle par une entente de loisirs.
On souhaite ainsi optimiser les quatre courts synthétiques du site, promouvoir l'activité physique et augmenter le nombre de joueurs au Club de tennis François Godbout.
Les cours, indique le maire Russell, s'étaleront sur cinq ou six semaines, à raison de quelques heures par semaine. Des camps de jour sont aussi envisagés.
Le contrat est valide pour une période de trois ans.
Rencontre de Fondations Rues Principales
Du 10 au 12 mai prochain, la ville de Waterloo accueillera les chargés de projet des différentes municipalités membres de la Fondation Rues principales, qui se rencontreront pour échanger et parfaire leurs connaissances.
On sait que la municipalité a remporté le prix « Amélioration physique » en 2016 et les prix « Organisation du milieu » et « Animation » en 2015, d'où son intérêt à être l'hôtesse de ce rendez-vous 2017.
Entre 25 et 30 personnes sont attendues à la Maison de la culture de Waterloo pour l'occasion. Pour la tenue de cet événement, le conseil municipal a autorisé une enveloppe de 500 $.
Emprunt pour la passerelle Stevens
Prévue au budget 2017, la restauration de la passerelle Stevens, située près du parc Artria, devrait se dérouler vers la fin de l'été.
Le nouvel ouvrage sera à la fois plus long - il couvrira environ 30 mètres - et plus large, pour permettre aux piétons et aux cyclistes de l'emprunter.
Un avis de motion a été donné cette semaine en vue d'un règlement d'emprunt de 455 000 $. Celui-ci devrait être adopté lors de la séance régulière d'avril prochain.
Le maire Pascal Russell rappelle toutefois qu'une autorisation du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire est nécessaire avant d'aller de l'avant dans ce projet.