Soleil, chaleur, alcool et modération

Difficile de passer une belle saison estivale quand on ne peut pas boire d'alcool. L'été, le vin coule à flot plus que l'eau. Il y en a partout. On offre à nos invités de la bière, du vin ou des spiritueux bien avant un bon verre d'eau fraîche. C'est un mode de vie, une culture. Comme vous le savez probablement déjà, un verre de vin rouge ou deux est bon pour la santé. Par contre il est indispensable de ne jamais verser dans l'excès. Et comme le dit si bien Éducalcool: «la modération a bien meilleur goût et, surtout, on ne boit pas tous les jours.» Consultez le site d'Éducalcool pour plus de recommandations.
Mais il est possible de faire un Tchin! sans alcool. On a qu'à penser aux femmes enceintes ou qui allaitent, quelqu'un qui a un problème de santé, un conducteur désigné ou, tout simplement, ceux qui n'ont pas envie de ressentir cette sensation d'ivresse que l'alcool provoque. 
Pour plusieurs, prendre un petit verre est synonyme de relaxation, C'est une façon de décompresser. Revenir d'une longue journée de travail s'accompagne bien souvent d'un bon verre et, comme le dirait mon amie, c'est toujours mieux que d'enfiler du linge mou! 
Personnellement, j'apprécie les vins sans alcool et j'en consomme. Je ne vous parle pas des trucs qui goûtent le jus, mais bien de bons produits, honnêtes, comme le vin rouge Ariel que je me procure chez Rachelle-Béry depuis des années. 
J'ai toutefois un faible pour les bonnes bulles (comme plusieurs de nos lectrices d'ailleurs!) et je tiens à partager avec vous ma récente découverte. Pour moins de 10$ (8,95$ pour être précise), le célèbre domaine espagnol Freixenet, reconnu pour son cava, produit un mousseux sans alcool nommé Legero (code SAQ: 11 886 783)
Faible en alcool et en calorie, bon au goût, ce mousseux a vraiment toutes les qualités requises pour me charmer. On ne parle pas ici de grand Champagne, mais plutôt d'une superbe alternative sans alcool qui vous simplifiera la vie cet été. S'ouvrant sur des notes de pommes vertes sucrées, vous l'apprécierez en apéro pour sa légèreté et son goût vanillé. Rien de lourd à l'attaque. L'acidité est peu mordante et la pointe de sucre de ce mousseux demi-sec est charmante. La finale se termine sur de fines bulles qui stimuleront vos papilles à tout coup. À servir bien frais pour l'apéro ou en accompagnement d'une salade de melons et prosciutto. C'est un indispensable pour la période estivale! 
Coup de coeur de Jessica
Pour ne pas laisser les amoureux de bulles alcoolisées sur leur faim, mon grand coup de coeur cet été est sans contredit le Montrésor Rosé Royal à 17,30$. (Code SAQ: 11 943 848).