La maison Shan vient de lancer la collection Balnéa, regroupant entre autres une trentaine de maillots haute couture.

Shan s'associe à Balnéa

Le spa Balnéa de Bromont poursuit son essor en se lançant dans la sphère des maillots griffés haut de gamme, de concert avec la maison Shan.
Il y a un peu plus d'un an que l'idée d'une association entre la réserve thermale et l'entreprise québécoise créatrice de maillots haute couture est née. Les partenaires ont d'abord adopté l'approche des petits pas en concevant quelques pièces. La chimie a opéré, si bien qu'une collection plus élaborée est rapidement tombée sur la table à dessin.
« La designer Chantal [Lévesque] est une habituée chez Balnéa. S'associer avec elle, c'est un vieux rêve pour Stéphanie [Émond, copropriétaire de l'entreprise]. Elle porte du Shan depuis qu'elle est adolescente. Ce sont des produits 100 % faits au Québec, durables, hauts de gamme et reconnus à l'international. C'est une opportunité qu'on ne pouvait pas laisser passer », a indiqué en entrevue la directrice marketing chez Balnéa, Véronique Messier.
Active, souple, et intemporelle, c'est ainsi que la fondatrice de la griffe Shan décrit cette nouvelle collection « haut de gamme d'inspiration européenne, évoquant le voyage, à la fois chic et tonique ».
« Le Québec est un véritable joyau en source d'inspirations pour mes lignes de maillots. Balnéa, icône des spas au Québec, méritait sa propre collection », a fait valoir la femme d'affaires derrière la marque lavalloise par voie de communiqué.
« Le chic décontracté, la qualité sans compromis et la créativité exprimée à travers [la] marque et les collections [Shan] m'ont toujours séduit. Faire voyager l'expérience Balnéa à travers leurs maillots relève d'une idée toute naturelle », a pour sa part soutenu Stéphanie Émond.
Produits connexes
Bien que Balnéa ne ferme pas la porte à d'autres produits dérivés, cette première incursion dans ce créneau ne constitue pas un virage pour la compagnie bromontoise.
« Les maillots sont des produits connexes à notre offre. Et avoir une collection griffée, ça fait rêver. Ça va permettre à une clientèle qui ne connaissait pas le spa de le découvrir et vice-versa pour Shan. Mais on va continuer de se concentrer surtout sur l'expérience puis sur la qualité des soins », a dit la responsable du marketing. 
Cette association sera en quelque sorte « un test » pour voir si les deux parties souhaitent reconduire une entente à plus long terme. « Pour commencer, on y va une année à la fois en fonction du succès [des ventes] », a précisé Véronique Messier.
La collection, qui regroupe notamment une trentaine de maillots ainsi que des tuniques, est en vente en ligne ainsi que dans la boutique du Balnéa et dans les succursales Shan.