S'étirer ou pas avant une activité?

La semaine dernière, j'ai traité un homme blessé à un mollet, probablement à cause d'une surdose d'étirements avant une activité intense. Pensant bien faire, il s'étirait beaucoup avant son sport qui demande de grands changements de directions et de vitesses: le dek-hockey.
Doit-on s'étirer avant un sport? 
Selon les dernières études sur le sujet, il ne serait pas recommandé d'en faire juste avant un sport. Les exercices d'assouplissement ne favoriseraient pas la performance musculaire et amèneraient, peut-être même, des risques de blessures. Avant une activité sportive, il est recommandé de faire une activation cardio-vasculaire comme un petit jogging, des jumping jack ou du vélo stationnaire avec une intensité progressive. Des exercices d'assouplissement balistiques sont suggérés avant une activité. Ce sont des mouvements de balancier d'une jambe ou un bras que l'on fait de façon répétée et en augmentant progressivement l'amplitude de mouvement et la vitesse. Il faut toutefois être prudent afin d'éviter les blessures musculaires. Ces exercices consistent, entre autres, à faire balancer une jambe de l'avant vers l'arrière en position debout avec un appui sur une seule jambe. Vous pouvez faire une dizaine de répétitions sur chaque jambe et la même chose en latéral. Il est suggéré de faire ces exercices  après l'activation cardio-vasculaire. 
Et après un sport? 
Il ne serait pas nécessaire de s'étirer immédiatement après un sport. Il n'y aurait pas d'impact sur les courbatures ou les douleurs musculaires. Pour votre bien-être, vous pouvez faire des exercices d'assouplissements statiques pour aider la détente musculaire et pour vous aider à faire un retour au calme. 
Combien de temps et à quelle intensité doit-on faire un étirement statique? 
Pour augmenter votre flexibilité, vous pouvez faire des exercices d'assouplissement ou des étirements statiques, ceux enseignés depuis longtemps. Il s'agit de prendre une position d'allongement musculaire soutenu sans bouger durant un certain temps. Il est recommandé de tenir la position pour une période d'environ 30 secondes. Vous pouvez ensuite refaire de deux à trois fois chacun des exercices, sans douleur. Un étirement doit être confortable et libérateur. Pour s'allonger, un muscle doit subir une légère force de façon prolongée.
Est-ce qu'on s'étire tous les jours? 
Ça dépend de vos objectifs personnels, de votre mobilité et, en cas de blessure, de la réparation de celles-ci ou de la gravité de vos contractures. Il est recommandé de faire au moins deux séances d'étirements statiques par semaine afin d'obtenir des gains. Il existe d'autres écoles de pensée par rapport aux étirements. Certaines théories suggèrent des étirements de 90 secondes à deux minutes qui ont des effets favorables sur la viscoélasticité du tissu musculaire. Si vous avez un manque de souplesse depuis longtemps et des contractures articulaires chroniques, des étirements  avec une durée plus longue seraient plus efficaces.