Gilles Beaumont et notre journaliste David Riendeau en pleine action sur les bords la rivière Yamaska.

Rivière Yamaska: jouer à la fine mouche

Jusqu'à présent, mon rapport à la pêche était assez trouble. Ma dernière expérience remonte à 2012, quelque part dans l'Amazonie, sur une sinueuse rivière aux flots jaunes du piémont andin.
Une série de circonstances rocambolesques m'avait mené à accompagner ce matin-là un tueur à gages qui travaillait pour les cartels de la drogue - un jour je vous raconterai toute l'histoire si vous le souhaitez. Le criminel aimait pêcher à la dynamite. Expéditif au travail comme dans ses loisirs, pensai-je. On était assis sur une plage de galets. Il me montra comment fabriquer une charge avec de la poudre noire et une mèche. 
- Tu vois, tu prends ceci, tu ajoutes cela, m'expliqua-t-il exemple à l'appui. Une fois la charge préparée, il me dit de me placer en aval. Je pataugeai jusqu'au milieu de la rivière. L'eau m'arrivait au nombril, un filet dans les mains, prêt à cueillir les poissons.
J'éprouvais l'envie de le sensibiliser aux méfaits du braconnage, mais je ne me sentais pas en position de le contrarier. Mon singulier compagnon alluma la mèche et lança la dynamite à l'eau. Quelques secondes après le bruit de détonation étouffé, deux ou trois poissons remontèrent à la surface.
Vous comprendrez maintenant pourquoi ma seule expérience de pêche m'avait laissé perplexe. 
Taquinons la truite
Apprendre ce sport dans les règles de l'art me taquinait l'esprit depuis mon arrivée à Granby. L'occasion s'est présentée lorsqu'un sympathique retraité de Roxton Pond, Gilles Beaumont, a bien voulu m'initier à la pêche à la mouche. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la pêche blanche n'est pas la seule technique qui peut être pratiquée l'hiver à condition de trouver un cours d'eau dont la surface ne gèle pas. À cet effet, Granby est chanceuse, m'apprend Gilles. «Grâce à son dénivellement et à ses sources d'eau plus chaude qui l'alimentent, la Yamaska est l'une des rares rivières à ne pas geler l'hiver dans la région.»
Tous les détails dans notre édition de vendredi