Mélanie Oudin a atteint les quarts de finale mercredi après-midi.

Melanie Oudin sur le chemin du retour

En 2009, alors qu'elle était encore d'âge junior, elle était la darling du tennis américain. Aux Internationaux des États-Unis, elle a atteint les huitièmes de finale non sans avoir éliminé trois joueuses du top 10 mondial, notamment Maria Sharapova. Partout, on s'arrachait Melanie Oudin.
En 2010, à seulement 19 ans, elle était classée 31e au monde. Et cette semaine, elle participe au Challenger en tant que... 322e au classement de la WTA. Mercredi après-midi, elle a accédé aux quarts de finale à la suite d'une victoire obtenue à l'arraché face à sa compatriote Lauren Albanese.
«Les dernières années n'ont pas été faciles, a expliqué Oudin à sa sortie du court. J'ai été opérée au coeur deux fois, puis à un oeil et il y a eu d'autres petites blessures. J'ai peu joué, ce qui explique en grande partie ma place au classement.»
Elle n'a pas voulu élaborer sur les opérations qu'elle a subies au coeur.
«Disons que je n'étais pas en danger de mort, mais que je n'étais absolument pas capable de jouer au tennis. Là, je me sens bien et quand je me sens bien, je joue bien.»
Cette année, elle n'a pratiquement pas joué avant le début du mois de mai. Elle n'a d'ailleurs pas l'impression d'être au sommet de sa forme physique, même si elle le sent bien.
«Je suis contente parce que j'ai une journée de congé devant moi. Présentement, j'ai besoin de temps de récupération pour bien performer.»
À 24 ans, elle vise un retour parmi l'élite de son sport.
«Parce qu'on entend parler de moi depuis longtemps, les gens ont l'impression que j'ai 35 ans. Mais non, je suis encore jeune et j'ai encore de l'excellent tennis dans le corps.»
Oudin n'a pas encore joué sur le court central. Message aux organisateurs: elle a hâte!