Ce que les gens aiment de Marie-Mai, c'est qu'elle est accessible. En première partie, elle est descendue dans la foule pour serrer des mains, pour toucher à ses fans. Il y a des p'tits gars qui ne se pouvaient plus!

Marie-Mai au palace : un gros show pour Granby!

C'est au Palace hier soir que Marie-Mai entamait sa nouvelle tournée du Québec. La salle était pleine, archipleine, et le public en majorité composé d'ados a eu droit à un gros show.
Un gros show, comme dans gros décor, gros éclairage, volume au maximum, etc. Et la chanteuse, qui montait sur scène pour la première fois en un an, a donné à ses fans ce qu'ils voulaient: une présence hautement sympathique, de l'émotion, de l'énergie et des hits.
Clairement, Marie-Mai était heureuse de renouer avec son public. Sa troisième toune (l'excellente Mentir) n'était pas encore terminée que, déjà, elle recevait une première ovation debout. «Vous m'avez tellement manqué!», a-t-elle lancé, les yeux humides.
Entourée de cinq musiciens, dont son amour et grand complice Fred Saint-Gelais à la guitare, elle a offert une performance digne de ce qu'on attendait d'elle, digne de la réputation qu'elle s'est bâtie au cours des dernières années. Elle est intense, elle chante avec émotion, elle en impose. Et elle possède ce petit quelque chose qui ressemble à de l'aura, ce quelque chose qui fait la différence entre une bonne chanteuse et une véritable star.
Tous les détails dans notre édition de samedi