La Grosse Pomme

Tchin Tchin en direct de la Grosse Pomme! Je suis présentement à New York, une ville où tout bouge à une vitesse fulgurante.
Outre les activités géniales à faire en famille (visiter la Statue de la Liberté en bateau, le Zoo de Central Park, les innombrables Musées variés...) c'est LA ville pour bien boire et manger. 
Mon coup de coeur est le nouveau restaurant Bâtard (clin d'oeil à Bâtard-Montrachet de Bourgogne). À sa barre, le prodigieux jeune chef autrichien Markus Gloker. J'ai eu la chance de travailler avec Markus chez Charlie Trotter's. Depuis, il a été sous-chef pour le célèbre chef Gordon Ramsay (Hell's Kitchen, Maze) avant d'ouvrir son propre restaurant. Et je vous invite à revisiter les classiques: Balthazar, Pastisse et les chouchous comme Nomad, Pearl and Ash et j'en passe... 
Mais, que boit-on ici? Des vins en provenance des quatre coins du monde, évidemment. J'ai donc fait de belles découvertes en compagnie de sommeliers aussi expérimentés qu'amicaux. Outre les grands Bordeaux, Bourgogne et vins italiens, il y a également des aubaines à dénicher. Ma plus grande surprise fut un vin espagnol. Ça m'a inspiré, et j'ai décidé de vous en faire essayer un.
Les vins espagnols sont plus «faciles», moins agressants que la plupart des rouges aromatiques. Pour la bonne raison que l'on fait couramment vieillir ces vins plus longuement en fût. J'ai dégusté de vieux millésimes et ils tiennent bien la route. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'ils sont vraiment abordables. 
Pour un excellent rapport qualité-prix (15,55$), je bois souvent le Laderas de El Seque (Code SAQ: 10 359 201), concocté par l'un des meilleurs vignobles d'Espagne: Bodega y Vinos Artadi. Ce second vin est fait majoritairement à base de Mourvèdre avec une touche de Cabernet puis de Syrah pour lui donner une note épicée et gourmande. 
Gorgé de fruits noirs mûrs, ça sent vraiment le soleil! En jeunesse, il est assez costaud avec des tannins serrés parfaits pour accompagner une viande rouge grillée (surtout de l'agneau ou du gibier). Pour rehausser le profil aromatique, ajoutez des épices et des herbes fraîches à votre recette (Thym, Romarin, Menthe). Le truc pour maximiser le plaisir, c'est de le passer en carafe ou d'utiliser un aérateur pour permettre aux tannins de s'assouplir et aux saveurs de se révéler plus rapidement. 
J'en conserve quelques bouteilles en cave pour les déguster après quelques années. C'est rare d'avoir un bon vin à 15$ et des poussières qui évolue bien. Si vous aimez l'expérience, essayez aussi le Artadi à 19$.
Profitez-en pour faire des tapas ou planifier une escapade dans la Grosse Pomme! 
Santé et à la semaine prochaine,