Les entreprises oeuvrent dans les activités de production, transformation et distribution de veau et d'agneau.

La famille Fontaine achète la totalité de Montpak

La famille Fontaine, propriétaire de Délimax, consolide sa position dans le marché du veau et de l'agneau avec l'acquisition de la totalité des actifs de Montpak International pour créer Délimax-Montpak International, le plus important réseau d'élevage, de transformation et de distribution de ces animaux en Amérique du Nord.
Montpak, une entreprise familiale fondée il y a plus d'un demi-siècle par la famille Buksbaum, à Montréal, était entrée dans un partenariat avec la famille Fontaine il y a dix ans, pour former Montpak International.
Montpak était spécialisée dans la transformation et la distribution de veau et d'agneau alors que Délimax était surtout concentrée dans les activités de production de veau et d'agneau.
Le Groupe Délimax-Montpak International a également annoncé, jeudi, l'accélération de son programme d'investissement en bien-être animal.
L'entreprise a déjà investi plus de 25 millions $ ces cinq dernières années dans un système de logements en groupe.
Ces investissements se poursuivront afin d'assurer, selon l'entreprise, «la mise en marché de produits respectant les normes de sécurité alimentaire les plus rigoureuses et les meilleures pratiques en matière de bien-être animal».
Le président-directeur général de Montpak International, Alex Fontaine, a profité de l'occasion pour saluer ses partenaires.
«Nous remercions la famille Buksbaum pour son appui dans la mise en oeuvre de notre plan de développement qui nous aura permis de confirmer notre position de chef de file de notre industrie. Cette transaction nous permettra d'accéder pleinement à toutes les synergies de notre chaîne de valeurs et de poursuivre nos investissements», a-t-il déclaré par voie de communiqué.
Les revenus annuels du Groupe, qui emploie quelque 800 personnes, se chiffrent à 325 millions $.