Julie Marchand et sa fille Emmy Sckoropad, viennent de lancer Méditez, respirez, namasté ! Un livre qui invite le lecteur à vivre le yoga au quotidien, comme elles.

Julie Marchand et sa fille Emmy Sckoropad: complices dans la vie comme dans les livres

Avec Les Éditions Goélette, Julie Marchand s'est engagée à signer six livres sur son mode de vie équilibré. Elle qui s'est donné comme mission de promouvoir la santé et le bien-être à travers l'activité physique, l'alimentation saine et naturelle, la méditation et le yoga a publié trois bouquins en une année seulement. Le dernier, Méditez, respirez, namasté ! , coécrit avec sa plus jeune, Emmy Sckoropad, met en lumière leur univers de yogis et une complicité mère-fille inébranlable.
Julie Marchand devient très émotive quand elle aborde la réalisation de son dernier livre qui invite le lecteur à vivre le yoga au quotidien. Méditez, respirez, namasté ! se veut, en quelque sorte, un cadeau à Emmy, la cinquième de la famille. Une belle jeune femme qui a aujourd'hui 17 ans et que Julie a élevée seule après sa séparation. « J'ai un grand respect pour Emmy, avoue la maman de trois autres filles et d'un garçon. Elle a été mon soleil dans les jours gris. Elle m'a motivée à me relever, à gagner ma vie. Elle m'a inspirée, sans le savoir. »
Ce livre marque donc le cheminement des deux femmes vers un mode de vie sain. Leur mode de vie au quotidien. « C'est qu'on choisit la santé, et ce, dans toutes les sphères de notre vie, explique Julie. C'est de faire des choix conscients, toujours en vue d'optimiser notre bien-être. »
Une philosophie qui va bien au-delà de « manger des fruits et des légumes », ajoute en riant celle qui est passée au fil des dernières années de femme au foyer à femme d'affaires et coach de mise en forme.
Le mode de vie de yogi, expliquent-elles, se caractérise, entre autres, par le respect du corps, par une vie sans
alcool, par un mode de vie actif, la préparation de nourriture saine, etc. « Ça va jusqu'au choix des mots qu'on utilise et le choix des vêtements qu'on décide de porter, souligne Julie. C'est de choisir l'autre, le bonheur. De choisir d'être heureux et de ne pas nourrir d'émotions négatives. Moi, je choisis de voir le meilleur. »
« J'ai vu ma mère se donner de l'amour, raconte Emmy. Quand tu vois ça, c'est clair que tu veux essayer ! »
Comme quoi la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre. Tellement qu'Emmy est aujourd'hui la plus jeune professeure de yoga certifiée au Canada. Depuis deux ans, elle enseigne sa passion au Studio Pur de Granby. (voir encadré)
« Quand elle m'a offert de faire le livre avec elle, j'ai dit oui tout de suite, poursuit la jeune femme qui termine cette année son cinquième secondaire. C'est quelque chose de tangible que je vais pouvoir montrer à mes enfants plus tard. »
Piquer la curiosité
Avec Méditez, respirez, namasté ! , le duo entend éveiller la curiosité. « Nous voulons que les gens se donnent une chance avec le yoga, insiste Julie. Qu'ils essayent de se découvrir là-dedans. Il n'y a rien de parfait dans la vie, mais le yoga adoucit un peu tout. »
En plus de la présentation d'un lexique de postures qui donnent vie à différents enchaînements faciles à faire et bons « pour la tête, le coeur, le corps et l'âme », écrivent les auteures, Emmy et Julie abordent divers sujets qui les inspirent, suggèrent leur musique préférée pour accompagner les postures et des recettes. Fière de ses cinq enfants, Julie en profite également pour faire un clin d'oeil à sa fille Chloé, propriétaire de CloClo Choco, une pâtisserie végétalienne installée à Granby. Elle parle aussi des produits de beauté véganes de sa fille Audrey.
« C'est un beau pouvoir que d'être parent, reconnaît Julie. Ces enfants sont les adultes de demain. En ayant des enfants, j'avais l'intention d'en faire de bonnes personnes et je pense que j'ai réussi. Ils font tous de ce monde un monde meilleur. »
Invitation à l'immersion
Entre Respirez, bougez, souriez!, publié en janvier 2016, et le petit dernier, Méditez, respirez, namasté!, Julie Marchand a lancé Rêvez, voyagez, bougez! Comme quoi rien ne l'arrête!
«Le deuxième livre portait sur le voyage, ma grande passion, raconte la coach de mise en forme. Là, je voulais écrire un livre sur le yoga avec Emmy. Ma maison d'édition m'a dit 'Si tu le sens, vas-y!' Nous avons abordé le mode de vie que nous nous sommes construit dans notre nouvelle vie.»
Julie et sa famille ont longtemps habité en Floride. Une séparation est toutefois venue briser son rêve d'être «mariée pour la vie». De retour au Québec, la femme qui avait alors 40 ans a dû se réinventer. Son métier de «spécialiste du bien-être», elle l'a bâti de toutes pièces à partir des connaissances et formations qu'elle avait. Ce cheminement, elle l'aborde d'ailleurs avec beaucoup d'honnêteté et de transparence dans ses conférences. Les chances que son quatrième livre porte sur son histoire sont donc très grandes. «Au terme de mes conférences, les gens me demandent mon livre, mon livre sur la conférence que je viens de donner, se réjouit Julie. Mais il n'existe pas! Le succès d'être bien, ça devrait être ça (le titre). Choisir d'être bien, c'est ça le succès.»
«Il va être question de mon attitude face aux imperfections de la vie, dit-elle. De mon choix sur comment faire face. J'ai choisi la santé mentale, émotive et physique.»
Julie ne sait pas encore le sujet de son cinquième livre, mais il est clair pour elle que le sixième, le dernier, sera consacré à ses enfants. À sa famille. «Ça va être mon plus beau cadeau, lance-t-elle. Je vais expliquer aux gens comment j'ai réussi à élever une famille lumineuse. Ceci dit, ça ne veut pas dire que c'est parfait. Ces enfants-là (Julie a cinq enfants et quatre petits-enfants) je les ai portés dans mes tripes et je les ai élevés comme ça me faisait tripper. Faire un livre sur le sujet, c'est mon rêve ultime!»
Entre temps, la dynamique yogi aide les gens et fait la promotion de la santé par des entraînements et des cours de yoga en salle, en entreprise et en privé. Installée à Bromont, elle ne cache pas vouloir en offrir d'avantage dans la région, histoire de s'éloigner tranquillement de Montréal où elle travaille actuellement beaucoup. Elle souhaite que les entreprises et gens d'ici se laissent charmer par le yoga et l'entraînement. «Ça ne demande qu'un peu de temps et un tapis!», lance-t-elle en riant. 
Toujours la tête pleine de projets, Julie se prépare également à ouvrir les portes de son intimité alors qu'elle organise une retraite de yoga et de bien-être au Costa Rica. L'événement, qui veut procurer vitalité et énergie aux participants, aura lieu du
4 au 11 novembre au Asclepios Wellness & Healing Retreat. Vingt-deux places sont disponibles. «C'est un cadeau que je m'offre d'inviter 22 personnes à vivre notre mode de vie, raconte Julie. Il n'y a rien de mieux que l'immersion!»
Ce voyage est organisé en collaboration avec Uniktour. Pour information: www.uniktour.com ou info@uniktour.com
Le coeur sur la main
Si elle est aujourd'hui la plus jeune professeure de yoga certifiée au pays, Emmy le doit en partie au collège de Montréal. Alors qu'elle y entamait son troisième secondaire et après avoir abandonné la natation à la suite de blessures, l'établissement a accepté qu'elle poursuive en sports-études avec la spécialité yoga. Un parcours atypique qui donne aujourd'hui à la jeune femme un statut unique.
« Ça n'a pas été facile, ne cache toutefois pas sa mère. Je sais tout ce que ça lui a demandé. »
Une fois sa formation complétée (Marie-Claude Rivest était son maître yogi), Emmy - comme sa mère - a été engagée comme prof au Studio Pur de Granby pour y enseigner le yoga. Elle n'avait alors que
15 ans. Depuis, elle y offre de six à huit cours par semaine. « Mes amies viennent, se réjouit la jeune femme. Je fais ce que j'aime. C'est un beau partage. »
Parlant de partage, bientôt Emmy signera un blogue sur les sujets qui la passionnent sur Chic Tonique, une plateforme web lancée pour « inspirer les filles à passer à l'action », peut-on y lire. Le site d'adresse aux adolescentes et aux jeunes femmes. « Je peux écrire sur ce que je veux, se réjouit-elle. Je me lance là-dedans ! » Elle entend parler, oui de yoga, mais aussi de cuisine, une autre de ses grandes passions, de voyages, de pierres précieuses, etc.
« Les réseaux sociaux, c'est tellement magique, insiste Emmy. Je souhaite en profiter pour inspirer les gens. Moi, je suis à l'école de la vie. J'aime voyager, car le voyage t'impose un changement et c'est là qu'on apprend. »
« J'adore écrire, poursuit-elle. J'ai la plume facile. J'aime partager ma vision des choses par des slams, des poèmes. J'adore donner. »