Simon Lacroix, Guillermina Kerwin, Henri Chassé, Isabelle Vincent, Roger La Rue, Claude Despins, Sarah Laurendeau et Kathleen Fortin sont de la distribution de la pièce Les Voisins.

Jean-Bernard Hébert présente Les Voisins au Théâtre de Rougemont

Pour sa 29e saison, le Théâtre de Rougemont s'est offert de gros noms. D'abord, un gros titre: Les Voisins, écrit par Claude Meunier et Louis Saïa. Puis des comédiens connus, tels Isabelle Vincent, Henri Chassé, et Claude Despins. Avec ce retour à la comédie après le suspense policier 12hommes en colère de l'an dernier, Jean-Bernard Hébert propose une nouvelle adaptation - une première en 34 ans! - de cette comédie écrite en 1980, puis reprise au début des années 2000.
«J'avais envie de goûter, de savourer cet humour absurde là qui ressemble à Broue ou encore La P'tite Vie, mais avec des personnages moins caricaturaux, moins cartoons», raconte M. Hébert, qui a passé un coup de fil, hier, à La Voix de l'Est, pour dévoiler en primeur sa programmation estivale.
Les Voisins, c'est une pièce «qui montre des personnages qui n'ont rien à dire, mais qui le disent tout de même, dans le but d'oublier les silences et les introspections». Elle pose «un regard acide et cinglant» sur «le vide existentiel des gens de banlieue comme on en connaît tous», soutient le producteur.
«Je l'ai relue l'an dernier et j'ai eu un gros coup de coeur. En plus, elle n'a pas pris une ride, elle n'a pas vieilli d'un poil, elle est toujours autant d'actualité», ajoute-t-il.
Tous les détails dans notre édition de mercredi