Le long métrage Ville-Marie du réalisateur et scénariste de Saint-Armand Guy Édoin est le premier projet canadien à être retenu par l'Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes.

Guy Édoin ira à Cannes

Le réalisateur et scénariste de Saint-Armand Guy Édoin a reçu une grande nouvelle dernièrement: son deuxième projet de long métrage, Ville-Marie, a été sélectionné par l'Atelier 2014 de la Cinéfondation du Festival de Cannes. Le cinéaste sera donc de passage sur la Croisette en mai, a annoncé la direction du Festival, hier. Il s'agit du premier Canadien à obtenir cette chance inouïe depuis les débuts de l'Atelier, en 2005.
«C'est un super bel honneur, une belle tape dans le dos pour mon projet, a réagi Guy Édoin hier au bout du fil. Je ne sais pas trop ce que ça va donner, on y va un peu à l'aveuglette, mais c'est sûr que c'est une belle visibilité.»
Depuis 10 ans, l'Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes «encourage le cinéma de création et favorise l'émergence d'une nouvelle génération de cinéastes originaires du monde entier. En dix ans, 141 projets de films ont été encouragés: 85 sont sortis sur les écrans et 44 sont actuellement en pré-production», rapporte l'AFP.
Tous les détails dans notre édition de mardi